EDITO
Comme dans une cour de récré ! Par Alpha Kabinet Doumbouya
La propension au jeu est le fort de l’enfant. Même les plus malheureux oublient la tristesse pendant les instants de détente au ... LIRE LA SUITE >


AVIS DE CONCOURS
CONCOURS DU GRAND PRIX DE LA FAAPA POUR LE MEILLEUR ARTICLE, LA MEILLEURE PHOTO, LE MEILLEUR REPORTAGE VIDEO ET LE MEILLEUR REPORTAGE AUDIO

EPHEMERIDE
De l’OUA à l’UA, 54 ans de marche vers l’unité et le Développement de l’Afrique /Une Synthèse de Amadou Nadhel Diallo
Conakry, 23 mai (AGP)- La naissance de l’Organisation de l’Unité Africaine (OUA), aujourd’hui Union Africaine (UA), il y a ... LIRE LA SUITE >


Partenaires

BOURSE D'ETUDE AU JAPON

CEDEAO

OSIWA

Soins Rural TM KALLO Atteindre ceux hors portée


Participation des populations à la gouvernance du secteur minier dans les préfectures de Boké et Kindia, objet d’un atelier à Boké

SommaireAccueil


Boké, 26 mai (AGP)- L’ONG, Développement Pour Tous (DPT), en partenariat avec le Programme d’Appui aux Organisations de la Société Civile (PASOC), a organisé, jeudi, 25 mai 2017, dans la préfecture de Boké, un atelier de restitution et de validation du rapport sur la réalisation d’une étude de l’état des lieux sur les obligations légales des sociétés minières en matières environnementale et sociale, a suivi l’AGP.

Entièrement financé par l’Union Européenne (UE), la rencontre s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre du projet, Participation des populations à la gouvernance du secteur minier dans les préfectures de Boké et Kindia.

«Contribuer à l’implication effective des populations à la bonne gouvernance minière, mettre en place un dispositif d’accès à l’information pour les populations riveraines des sites d’exploitation minière» sont, entre autres, objectifs de la rencontre de Boké, a-t-on fait savoir au cours de la cérémonie.

L’atelier a regroupé outre les élus locaux, représentants des ONG locales, sociétés minières, la Société Civile, jeunes et femmes leaders et des médias locaux.

Présidant la cérémonie d’ouverture des travaux, le chargé de l’Organisation des Collectivités, Sékou Mouctar Fofana a invité les participants à faire preuve de détermination pour maintenir la paix dans les différentes zones minières de la localité.

M. Fofana a, par ailleurs, indiqué que la préservation de l’écosystème doit être une priorité chez tous les acteurs impliqués dans le processus du développement durable.

Œuvrant pour une large communication entre administrateurs, administrés et sociétés minières, le projet couvre les Communes Rurales (CR) de Mambya dans Kindia, Malapouya et Tanènè dans la préfecture de Boké.

AGP/26/05/017 MMC/ST

 
SommaireAccueil

AVIS DE CONCOURS  ::  Infos Régionales  ::  Flash infos  ::  Partenaires  ::  INFOS continue...  ::  Videos : Les JT  ::  EPHEMERIDE  ::  EDITO  ::  


Privé - Espace Clients Privé - Espace Clients  

© Rosawebpro