EDITO
Comme dans une cour de récré ! Par Alpha Kabinet Doumbouya
La propension au jeu est le fort de l’enfant. Même les plus malheureux oublient la tristesse pendant les instants de détente au ... LIRE LA SUITE >


AVIS DE CONCOURS
CONCOURS DU GRAND PRIX DE LA FAAPA POUR LE MEILLEUR ARTICLE, LA MEILLEURE PHOTO, LE MEILLEUR REPORTAGE VIDEO ET LE MEILLEUR REPORTAGE AUDIO

EPHEMERIDE
De l’OUA à l’UA, 54 ans de marche vers l’unité et le Développement de l’Afrique /Une Synthèse de Amadou Nadhel Diallo
Conakry, 23 mai (AGP)- La naissance de l’Organisation de l’Unité Africaine (OUA), aujourd’hui Union Africaine (UA), il y a ... LIRE LA SUITE >


Partenaires

BOURSE D'ETUDE AU JAPON

CEDEAO

OSIWA

Soins Rural TM KALLO Atteindre ceux hors portée


Guinée : le comité de Dabaka partage la Vision 2025 de sa communauté avec les partenaires

SommaireAccueil


Conakry, 21 juin (AGP)- Le comité de pilotage de Dabaka Vision 2025 a organisé, la semaine dernière, une journée de partage du document de développement de Dabaka Vision 2025 avec le gouvernement guinéen, les institutions internationales et les bailleurs de fonds, rapporte l’AGP.


La cérémonie s'est déroulée dans la salle du 28 Septembre du Palais du peuple, à Conakry.


Le président dudit comité, David Camara a indiqué : "Cette journée de partage nous permet d'expliquer aux institutions internationales, au gouvernement et aux bailleurs de fonds, ce que nous avons fait pour cette communauté, faire en sorte que les intervenants, au niveau du développement, puissent venir en aide à ces communautés du littoral, bagataye (zones occupées par la communauté Baga).


Le travail que nous sommes en train de faire, c'est inciter nos parents, les jeunes à rester sur place. Parce que nous pouvons réussir tout en restant au village. Il suffit d'initier des programmes, des projets, pour que les gens viennent et qu’ils puissent avoir quoi manger, qu'ils puissent s'auto suffire.


L'objectif de la Vision, c'est de faire en sorte que le bagataye soit autosuffisant sur les plans alimentaire et agricole, mais aussi, diversifier les cultures, parce que le Baga ne connaît que la culture du riz. Nous voulons aujourd'hui que le baga diversifie ses différentes cultures, car c'est la base de tout développement".


A noter, que Dabaka Vision 2025, composé 20 villages Baga à Boké, a déjà réussi à faire trois champs, dont deux de manioc et une de culture améliorée venant du Nigeria, à travers l'effort des cadres baga.


AGP/21/06/017 JG/ST

 
SommaireAccueil

AVIS DE CONCOURS  ::  Infos Régionales  ::  Flash infos  ::  Partenaires  ::  INFOS continue...  ::  Videos : Les JT  ::  EPHEMERIDE  ::  EDITO  ::  


Privé - Espace Clients Privé - Espace Clients  

© Rosawebpro