EDITO
De l’air dans le Van
Par Alpha Kabinet Doumbouya Les zèbres sans rayures sont montés, le van est prêt. Les chevaux s’en plaideront, faute de ... LIRE LA SUITE >


AVIS DE CONCOURS
CONCOURS DU GRAND PRIX DE LA FAAPA POUR LE MEILLEUR ARTICLE, LA MEILLEURE PHOTO, LE MEILLEUR REPORTAGE VIDEO ET LE MEILLEUR REPORTAGE AUDIO

EPHEMERIDE
De l’OUA à l’UA, 54 ans de marche vers l’unité et le Développement de l’Afrique /Une Synthèse de Amadou Nadhel Diallo
Conakry, 23 mai (AGP)- La naissance de l’Organisation de l’Unité Africaine (OUA), aujourd’hui Union Africaine (UA), il y a ... LIRE LA SUITE >


Partenaires

BOURSE D'ETUDE AU JAPON

CEDEAO

OSIWA

Soins Rural TM KALLO Atteindre ceux hors portée


Siguiri : Restitution d’un protocole d’accord entre la SAG et les anciens travailleurs d’AMCO

SommaireAccueil




Siguiri, 5 juil. (AGP)- l’Inspection générale du travail (IGT) a procédé, mercredi 5 juillet 2017, à la restitution du protocole d’accord entre les anciens travailleurs de la société de sous-traitance AMCO et la Société aurifère de Guinée (SAG), mettant ainsi un terme aux réclamations, rapporte le correspondant de l’AGP basé dans la préfecture.


Elles sont au total cent quatre-vingt-dix-huit (198) travailleurs de AMCO qui se sont vus licenciés suite à la cessation du contrat de sous-traitance de leur société avec la SAG qui, par voix d’appel d’offre, cède ainsi pour être ralliée à une autre société réputée dans le domaine de la recherche de l’or et de l’hydraulique.


Selon le Code du travail en vigueur, ce licenciement est assorti du paiement bien règlementé des droits pour les salariés et des mesures d’accompagnement qui ce négocient autour d’une table. Le caractère des négociations est souvent marqué par la défense à outrance des intérêts des parties en présence.


Ce protocole fruit d’intenses négociations des principaux responsables membres de la commission de médiation à Conakry, ce sont rendus à Siguiri pour les besoins d’une restitution aux autorités préfectorales puis aux travailleurs concernés. Une restitution qui a connu la participation de l’Inspection générale du travail, du ministère des Mines et de la Géologie, des directions générales de la SAG et d’AMCO, du syndicat des travailleurs et des représentants de la Fédération syndicale des mines de Guinée.


Il prévoit entre autres, le recrutement par voix de test les 116 anciennes travailleurs sur les 198 et, 84 autres auront droit à 75 million GNF chacun au titre de leurs réinsertions sociales.


Cette importante délégation a été reçue lundi 3 juillet 2017 par le préfet de Siguiri, Ibrahima Kalil Kéita qui, dans son allocution à exprimé toute sa satisfaction quant à la consistance et le caractère consensuel de cet accord.


Il a en outre émit des réserves quant à la gestion de la période transitoire située entre le retrait d’AMCO et l’installation d’Or Scher Driling (OSD) attendu pour la relève. Une manière d’exhorter les élus syndicaux à ne privilégier que le dialogue pour la prévention et la gestion des problèmes inhérents au fonctionnement de l’entreprise.


Dans leurs réactions ces derniers ont, et à Siguiri et à Koron, rassuré « de n’agir que pour la préservation de la paix » dont dépendent le succès et la durabilité de l’action industrielle.


AGP 05 /07/01 - / ADC/FVG/AKT/JPO

 
SommaireAccueil

AVIS DE CONCOURS  ::  Infos Régionales  ::  Flash infos  ::  Partenaires  ::  INFOS continue...  ::  Videos : Les JT  ::  EPHEMERIDE  ::  EDITO  ::  


Privé - Espace Clients Privé - Espace Clients  

© Rosawebpro
https://www.jica.go.jp/senegal/french/