EDITO
De l’air dans le Van
Par Alpha Kabinet Doumbouya Les zèbres sans rayures sont montés, le van est prêt. Les chevaux s’en plaideront, faute de ... LIRE LA SUITE >


AVIS DE CONCOURS
CONCOURS DU GRAND PRIX DE LA FAAPA POUR LE MEILLEUR ARTICLE, LA MEILLEURE PHOTO, LE MEILLEUR REPORTAGE VIDEO ET LE MEILLEUR REPORTAGE AUDIO

EPHEMERIDE
De l’OUA à l’UA, 54 ans de marche vers l’unité et le Développement de l’Afrique /Une Synthèse de Amadou Nadhel Diallo
Conakry, 23 mai (AGP)- La naissance de l’Organisation de l’Unité Africaine (OUA), aujourd’hui Union Africaine (UA), il y a ... LIRE LA SUITE >


Partenaires

BOURSE D'ETUDE AU JAPON

CEDEAO

OSIWA

Soins Rural TM KALLO Atteindre ceux hors portée


Accord de don du FEM dans le cadre du programme régional des pêches en Afrique de l’Ouest adopté par l’assemblée nationale

SommaireAccueil




Conakry, 06 juil. (AGP)- L’Assemblée nationale (AN) de la République de Guinée a, au cours d’une plénière du mercredi, 04 juillet 2017 à l’hémicycle du Palais du peuple à Conakry, adopté à l’unanimité l’Accord de don du Fonds Mondial pour l’Environnement (FEM) dans le cadre du programme régional des pêches en Afrique de l’Ouest.




Cet accord de don portant sur un montant de 5 millions de dollars américains permettra au gouvernement guinéen de renforcer la bonne gouvernance et la gestion durable des pêches, de lutter contre la pêche illicite non déclarée et non réglementée, d’accroitre la contribution du secteur halieutique à l’économie nationale et d’assurer le suivi-évaluation du projet.


Dans son intervention, le rapporteur général de l’assemblée nationale, l’honorable Alfa Mohamed Diallo a dit que le financement complémentaire de 10 millions du fonds de l’Association Internationale de Développement (IDA) mis à la disposition de la Guinée en novembre 2015 servira à la mise en œuvre du programme de renforcement des capacités institutionnelles et humaines pour développer et mettre en œuvre des politiques et systèmes pour une utilisation écologique durable, socialement équitable et économiquement rentable des ressources halieutiques, à travers des services de consultation et de formation ainsi que le financement des coûts d’exploitation.


« Conformément aux conditions générales de l’Accord, il est exécuté par la Banque Mondiale qui reçoit les contributions périodiques des donateurs du FEM », a conclu le parlementaire.

AGP/06/07/017 TB/JPO

 
SommaireAccueil

AVIS DE CONCOURS  ::  Infos Régionales  ::  Flash infos  ::  Partenaires  ::  INFOS continue...  ::  Videos : Les JT  ::  EPHEMERIDE  ::  EDITO  ::  


Privé - Espace Clients Privé - Espace Clients  

© Rosawebpro
https://www.jica.go.jp/senegal/french/