EDITO
De l’air dans le Van
Par Alpha Kabinet Doumbouya Les zèbres sans rayures sont montés, le van est prêt. Les chevaux s’en plaideront, faute de ... LIRE LA SUITE >


AVIS DE CONCOURS
CONCOURS DU GRAND PRIX DE LA FAAPA POUR LE MEILLEUR ARTICLE, LA MEILLEURE PHOTO, LE MEILLEUR REPORTAGE VIDEO ET LE MEILLEUR REPORTAGE AUDIO

EPHEMERIDE
De l’OUA à l’UA, 54 ans de marche vers l’unité et le Développement de l’Afrique /Une Synthèse de Amadou Nadhel Diallo
Conakry, 23 mai (AGP)- La naissance de l’Organisation de l’Unité Africaine (OUA), aujourd’hui Union Africaine (UA), il y a ... LIRE LA SUITE >


Partenaires

BOURSE D'ETUDE AU JAPON

CEDEAO

OSIWA

Soins Rural TM KALLO Atteindre ceux hors portée


Côte d’Ivoire: des douaniers dénoncent « une arnaque » au sein de leur mutuelle et menacent de débrayer

SommaireAccueil


Yamoussoukro, 14 août (AIP) – Le Renouveau syndical des douanes de Côte d’Ivoire (RSDCI) dénonce une arnaque au sein de la Mutuelle des douaniers de Côte d’Ivoire (MUDCI) et menace de rentrer en grève fin août si ses propositions pour la reforme de la mutuelle ne sont pas prises en compte.

« Les préoccupations que nous posons ne sont pas des préoccupations fantaisistes mais l’émanation profonde de l’ensemble des agents de douane qui ont plus souffert et qui en ont assez d’être spoliés par cette mutuelle qui en réalité est une arnaque , a déclaré le secrétaire général de la RSDCI, Coulibaly Lamine, à l’issue d’une assemblée générale extraordinaire tenue samedi à Yamoussoukro.

Le SG du RSDCI a expliqué que les agents de douanes cotisent annuellement 500 000 FCFA prélevés, mais ont un mode d’accès contraignant aux soins qui ne sont pas de qualité. « Nous sommes aussi contre le principe de trois collèges électoraux avec certains ayant une prépondérance sur d’autres. Nous voulons un seul collège électoral parce que nous disons qu’on soit officier supérieur, directeur général, ou simple agent, nous payons tous le même montant », a indiqué le sergent chef en service de la brigade mobile de Korhogo.

Les collèges électoraux de la direction générale et des partenaires sociaux, et de certains syndicats compte au total 21 délégués et disposent de neuf administrateurs soit, les ¾ des postes au sein du conseil d’administration contre seulement trois postes pour le collège des agents administratifs composé de 59 délégués, a noté le premier responsable du RSDCI.

Coulibaly Lamine revendique par ailleurs la revalorisation de la prime TS dû aux agents, le paiement des arriérés des primes de la promotion Issa Coulibaly payés depuis 2015 par l’Etat de Côte d’Ivoire, et non encore versé aux bénéficiaires. Le SG du RSDCI souhaite que des informations soient données sur le fond commun de placement pour permettre au millier d’agents de douane d’avoir accès au fonds.

Après un mot d’ordre de 48 heures lancé le 24 juillet, le RSDCI a décidé de suspendre sa grève après 24 heures, pour donner une chance aux négociations. « Malheureusement, force est de constater qu’après trois semaines, n’avons eu aucun échange comme promis par notre administration », a fait remarquer Coulibaly Lamine, soulignant que leurs revendications ne sont pas des demandes belliqueuses ou de révolte.

« Nous voulons que des discussions responsables aient lieu, pour que les préoccupations soient prises en compte pour le mieux être des agents de douanes, et le bon fonctionnement de notre administration », a précisé le SG du RSDCI. Il s’est ouvert et disponible pour un dialogue réconciliateur.

AGP/14/08/017 - AIP/AGP

 
SommaireAccueil

AVIS DE CONCOURS  ::  Infos Régionales  ::  Flash infos  ::  Partenaires  ::  INFOS continue...  ::  Videos : Les JT  ::  EPHEMERIDE  ::  EDITO  ::  


Privé - Espace Clients Privé - Espace Clients  

© Rosawebpro
https://www.jica.go.jp/senegal/french/