EDITO
Comme dans une cour de récré ! Par Alpha Kabinet Doumbouya
La propension au jeu est le fort de l’enfant. Même les plus malheureux oublient la tristesse pendant les instants de détente au ... LIRE LA SUITE >


AVIS DE CONCOURS
CONCOURS DU GRAND PRIX DE LA FAAPA POUR LE MEILLEUR ARTICLE, LA MEILLEURE PHOTO, LE MEILLEUR REPORTAGE VIDEO ET LE MEILLEUR REPORTAGE AUDIO

EPHEMERIDE
De l’OUA à l’UA, 54 ans de marche vers l’unité et le Développement de l’Afrique /Une Synthèse de Amadou Nadhel Diallo
Conakry, 23 mai (AGP)- La naissance de l’Organisation de l’Unité Africaine (OUA), aujourd’hui Union Africaine (UA), il y a ... LIRE LA SUITE >


Partenaires

BOURSE D'ETUDE AU JAPON

CEDEAO

OSIWA

Soins Rural TM KALLO Atteindre ceux hors portée


Fonction Publique : le Secrétaire général, Eugène Falikou fait le point sur le recensement biométrique

SommaireAccueil


Conakry, 16 août. (AGP) - Le Secrétaire général du ministère de la Fonction Publique, de la Réforme de l’Etat et de la Modernisation de l’Administration, Eugène Falikou Yomalo a animé, mercredi 16 août 2017 à Conakry, un point de presse pour donner des éclaircissements sur le recensement et à l’identification biométrique additionnelle des pensionnés, des contractuels temporels et des agents en attente d’enrôlement qui a été déclenché depuis le 7 juillet 2017.

Selon lui, la première phase du recensement biométrique qui s’était déroulée du 16 janvier 2014 au 15 septembre 2014 avait permis d’obtenir des résultats encourageants au niveau de l’ensemble des fonctionnaires contractuels permanents.

L’effectif de base en 2014 était 101 659 ; l’effectif recensé était 92 905 ; l’effectif non recensé 8 754 ; l’effectif identifié ou enrôlé 91 706, l’effectif identifié non recensé 1 199. Nombre total d’agent en position d’irrégularité, dégagé des fichiers c’est-à-dire, fichier de gestion administrative (FGA) et fichier solde était de 9 953.

C’est au regard de ses résultats significatifs de la première phase de la biométrie dit-il, que le gouvernement a été encouragé pour croiser les différents fichiers existants (Le FGA, fichier solde, le fichier des pensionnés et le fichier des contractuels temporels).

« En ce moment, il a été relevé des écarts importants mais aussi des irrégularités. Il a été également constaté que dans ces différents fichiers, il y’avait des doubles mandatements voire, triple mandatement. Et, c’est suite à cette situation que ce recensement a été initié à la demande du gouvernement afin de procéder au recensement et à l’identification biométrique des personnels actifs et non actifs (des retraités).

Les personnes concernées pour le recensement additionnels sont : les pensionnés au nombre de 71 605 ; les contractuels temporaires, au nombre de 12 232 et les 18 695 fonctionnaires en attente d’enrôlement. Soit un total de 102 532 personnes à identifier.

S’agissant des nouveaux fonctionnaires engagés au compte de la santé, du secteur de l’éducation, de la police, et d’autres départements, ils ne sont pas encore enrôlés. Ils doivent être enrôlés dans cette opération.

Les résultats attendus de ce recensement sont entre autres : l’introduction de la biométrie dans le système de gestion de ressources humaines de l’Etat afin de contrôler les effectifs de la Fonction publique ; la maîtrise, l’assainissement, la sécurisation et l’harmonisation de la masse salariale des actifs et non actifs, etc.

AGP/16/08/017 - TA/JPO

 
SommaireAccueil

AVIS DE CONCOURS  ::  Infos Régionales  ::  Flash infos  ::  Partenaires  ::  INFOS continue...  ::  Videos : Les JT  ::  EPHEMERIDE  ::  EDITO  ::  


Privé - Espace Clients Privé - Espace Clients  

© Rosawebpro