EDITO
Comme dans une cour de récré ! Par Alpha Kabinet Doumbouya
La propension au jeu est le fort de l’enfant. Même les plus malheureux oublient la tristesse pendant les instants de détente au ... LIRE LA SUITE >


AVIS DE CONCOURS
CONCOURS DU GRAND PRIX DE LA FAAPA POUR LE MEILLEUR ARTICLE, LA MEILLEURE PHOTO, LE MEILLEUR REPORTAGE VIDEO ET LE MEILLEUR REPORTAGE AUDIO

EPHEMERIDE
De l’OUA à l’UA, 54 ans de marche vers l’unité et le Développement de l’Afrique /Une Synthèse de Amadou Nadhel Diallo
Conakry, 23 mai (AGP)- La naissance de l’Organisation de l’Unité Africaine (OUA), aujourd’hui Union Africaine (UA), il y a ... LIRE LA SUITE >


Partenaires

BOURSE D'ETUDE AU JAPON

CEDEAO

OSIWA

Soins Rural TM KALLO Atteindre ceux hors portée


Boké: plus de 10 milliards GNF pour indemniser les riverains de la 2ème piste minière du projet d’Alliance minière responsable

SommaireAccueil


Boké, 26 août (AGP) - La Société minière de Boké (SMB) a organisé vendredi, 25 août 2017, une audience publique à l’intention des riverains de la 2ème route minière sur le projet d'Alliance minière responsable (AMR), avec une enveloppe financière de 10 068 900 040 GNF pour compenser 145 personnes des communautés riveraines.

Cette indemnisation concerne les communautés situées sur la piste quittant Ballaya (Malapouya) pour Kandomba (Tanènè), soit une distance de 10,7 km et une largeur 50 m.

Dans son exposé, le Dr. Daouda Koman, de l'Observatoire national de la République de Guinée (ONRG) a présenté les résultats des études du plan d'action relatif au recasement et à la compensation des riverains.

La construction de cette infrastructure routière selon lui, « obéit aux normes de compensation et de mesures d'atténuation des impacts environnementaux ».

A souligner que les compensations concernent surtout, les terres, les plantations, les cultures et les produits de cueillette, appartenant à 145 occupants qui, dit-on, seront entièrement indemnisés pour éviter des querelles éventuelles sur le corridor.



Se montrant préoccupée du développement communautaire, la SMB, s'est aussi engagée à la gestion rationnelle des nuées de poussières, par arrosage quotidien le long des plantations, des habitations et des cultures.

Dans un futur proche, la SMB va réaliser des forages d'adduction d'eau potable dans les villages impactés. D’où, la signature d’un protocole de cooptation a entre la société et les communautés impactées.

La séance de questions-réponses aura permis aux participants de comprendre la vision de la SMB qui tient en compte, le développement des localités de ses zones d’opérations.



Prenant la parole, un responsable d’une société de sous-traitance, TOP Mining, Kaba Camara a, rassuré les populations de la volonté de son entreprise quant à l’élaboration d’un plan de développement communautaire intégré aux activités minières ainsi que d'autres activités génératrices de revenus, en vue d'améliorer les conditions de vie des communautés.

Saisissant, l’opportunité, le Maire de la commune rurale de Tanènè, Samba Djouma Camara a indiqué : « je suis très satisfait de cette compensation qui me semble être la meilleure par rapport à ce que les autres sociétés paient aux communautés dans la région de Boké ».

Pour certains participants à la consultation, « cette initiative de la SMB est à saluer, car elle permettra de consolider la paix et d'assurer le développement harmonieux des collectivités riveraines du projet. Ceci, dans un partenariat gagnant-gagnant. »

C’est avec espoir que les représentants des villages impactés, les cadres préfectoraux et régionaux des services techniques de l'environnement, des mines, de l’agriculture, de l'élevage et des structures de jeunesses et des femmes se sont séparés.

AGP/26/08/017- MMC/JPO

 
SommaireAccueil

AVIS DE CONCOURS  ::  Infos Régionales  ::  Flash infos  ::  Partenaires  ::  INFOS continue...  ::  Videos : Les JT  ::  EPHEMERIDE  ::  EDITO  ::  


Privé - Espace Clients Privé - Espace Clients  

© Rosawebpro