EDITO
Comme dans une cour de récré ! Par Alpha Kabinet Doumbouya
La propension au jeu est le fort de l’enfant. Même les plus malheureux oublient la tristesse pendant les instants de détente au ... LIRE LA SUITE >


AVIS DE CONCOURS
CONCOURS DU GRAND PRIX DE LA FAAPA POUR LE MEILLEUR ARTICLE, LA MEILLEURE PHOTO, LE MEILLEUR REPORTAGE VIDEO ET LE MEILLEUR REPORTAGE AUDIO

EPHEMERIDE
De l’OUA à l’UA, 54 ans de marche vers l’unité et le Développement de l’Afrique /Une Synthèse de Amadou Nadhel Diallo
Conakry, 23 mai (AGP)- La naissance de l’Organisation de l’Unité Africaine (OUA), aujourd’hui Union Africaine (UA), il y a ... LIRE LA SUITE >


Partenaires

BOURSE D'ETUDE AU JAPON

CEDEAO

OSIWA

Soins Rural TM KALLO Atteindre ceux hors portée


Réunion du comité de pilotage national et les parties prenantes sur les techniques innovantes d’appui au secteur de la pêche en Afrique de l’Ouest

SommaireAccueil


Conakry, le 29 août (AGP) - Le Directeur national de la Pêche Maritime (DNPM) par intérim, M. Amara Camara Kaba, a présidé, mardi, 29 aout 2017 à Conakry, à la réunion du comité national et les parties prenantes sur les techniques innovantes d’appui au secteur de la pêche en Afrique de l’Ouest.


L’objectif principal de cette initiative régionale est d’aider les pays participants à développer les capacités et à l’utilisation des données de l’Observation de la Terre (OT) pour gérer les ressources halieutiques tout en assurant la sécurité en mer.


A l’occasion, le Directeur national de la Pêche Maritime (DNPM) par intérim, Amara Camara Kaba, a au nom du président de la République, le Pr. Alpha Condé et de celui du ministre de la Pêche, de l’Aquaculture et de l’Economie Maritime (MPAEM), salué et remercié les participants qui ont accepté de rehausser le présent atelier de restitution de par leur présence.


Il a déclaré que, « le secteur des pêches et de l’aquaculture en Guinée est identifié comme segment important de l’activité socio-économique pouvant contribuer à la croissance économique du pays, à l’amélioration des recettes de l’Etat, à la réduction de la pauvreté, à la création d’emplois et, à la sécurité alimentaire des populations ».


Malgré ces atouts, le secteur reste confronté aux pratiques illégales que mènent les navires de pêche industrielle et les pêcheurs artisanaux dans les eaux mondiales en général et celle qui sont sous juridiction guinéenne en particulier. Ce qui, à coût sûr, constitue une menace majeure pour la pérennité des ressources côtières et marines, a-t-il indiqué.


M. Kaba, a exhorté les participants à suivre l’atelier avec une attention particulière dans le suivi des présentations de thèmes qui feront l’objet de discussions dans les travaux théoriques et pratiques du présent atelier, afin de mieux cerner les sujets, dans l’optique de contribuer efficacement à la pérennisation de ce projet en Guinée.


Il a ensuite profité de l’occasion, pour exprimer sa gratitude à l’endroit des responsables du centre de gestion des ressources côtières et marines de la CEDEAO, basé à Accra (Ghana), pour avoir facilité l’organisation du présent atelier dans l’intérêt de la nation guinéenne. Un centre qui assure la coordination régionale du Programme de la surveillance de l’Environnement et la sécurité en Afrique (MESA),




AGP/29/08/017 - KM/JPO



 
SommaireAccueil

AVIS DE CONCOURS  ::  Infos Régionales  ::  Flash infos  ::  Partenaires  ::  INFOS continue...  ::  Videos : Les JT  ::  EPHEMERIDE  ::  EDITO  ::  


Privé - Espace Clients Privé - Espace Clients  

© Rosawebpro