EDITO
Une Maman dans la tourmente ? /Par Alpha Kabinet Doumbouya
Il était une fois, une vieille femme, âgée de 60 ans, plus belle que jamais. Son resplendissant visage comparé à ce ... LIRE LA SUITE >


AVIS DE CONCOURS
CONCOURS DU GRAND PRIX DE LA FAAPA POUR LE MEILLEUR ARTICLE, LA MEILLEURE PHOTO, LE MEILLEUR REPORTAGE VIDEO ET LE MEILLEUR REPORTAGE AUDIO

EPHEMERIDE
De l’OUA à l’UA, 54 ans de marche vers l’unité et le Développement de l’Afrique /Une Synthèse de Amadou Nadhel Diallo
Conakry, 23 mai (AGP)- La naissance de l’Organisation de l’Unité Africaine (OUA), aujourd’hui Union Africaine (UA), il y a ... LIRE LA SUITE >


Partenaires

BOURSE D'ETUDE AU JAPON

CEDEAO

Soins Rural TM KALLO Atteindre ceux hors portée


Entretien routier : fin des travaux de réhabilitation de la route Labé-Mali de 120 Km

SommaireAccueil


Mali, 28 sept (AGP)- Après plusieurs années de calvaire dans le parcours, les usagers de la route Labé-Mali ont renoué encore avec le confort, l’aisance et la joie sur ce tronçon de 120 Km, réhabilité par le gouvernement guinéen à plus de 02 milliards de francs guinéens, rapporte l’AGP près le Gouvernorat de Labé.


Après la fin des travaux de réhabilitation de ce tronçon, citoyens, chauffeurs et autorités locales expriment leur vive reconnaissance au gouvernement de la République de Guinée.


«La route est désormais praticable. Avant, on mettait 06 heures de temps entre les préfectures de Labé et Mali. Maintenant, ça nous prend juste entre 03 et 04h de temps», s’est félicité un citoyen de la Commune Urbaine (CU) de Mali.


Interrogé, un ressortissant de la sous-préfecture de Yembéring, Koré Bah a déclaré, que «ne pas reconnaitre de telles œuvres serait synonyme d’ingratitude», parce que, «depuis des longues années, je faisais près de 06h entre Labé et Yembéring. Cette fois-ci, nous avons fait 01h30 minutes. Je salue donc l’effort fourni par le gouvernement guinéen».


Pour les chauffeurs qui roulent sur ce tronçon, le bonheur est sans limite, mais ils espèrent mieux.


«La route Labé-Mali est praticable un peu. Mais, nous voulons qu’on nous aide aussi pour la réparation des points critiques», a plaidé maître Samalé.


D’énormes des sacrifices ont été consentis par le gouvernement guinéen pour les travaux de réhabilitation de cette route, selon le préfet de Mali, El hadj Harouna Souaré.


«Nous avons eu à faire des démarches, précisément au niveau du Ministère des Travaux Publics (MTP) et le gouvernement a financé à hauteur de 02 milliards et quelques de francs guinéens pour la réhabilitation de la route Labé-Mali. Le tronçon de 120 Km a été divisé en 03 lots, attribués à 03 entreprises différentes», a certifié le préfet de Mali.


Malgré la satisfaction affichée sur son visage, le président de la Délégation Spéciale (DS) de la CU, Abdoulaye Fily Diallo sollicite plus d’effort pour la voirie urbaine de Mali.


«A l’occasion de la visite du ministre des TP ici, j’avais eu à poser, au nom de la DS, le problème du réseau routier urbain. Il m’a été promis que 05 Km nous auraient été octroyés, pour pouvoir réfectionner le réseau que vous-même vous avez constaté. Malheureusement, la société qui a eut en charge la réfection de la route est venue jusqu’à un certain niveau, elle a bloqué les travaux là-bas», regrette le chef de l’exécutif communal de Mali.


Fini donc le calvaire des usagers de la route Labé-Mali, mais comme on le voit, d’énormes défis restent à relever.


AGP/28/09/017 ISD/ST

 
SommaireAccueil

AVIS DE CONCOURS  ::  Infos Régionales  ::  Flash infos  ::  Partenaires  ::  INFOS continue...  ::  Videos : Les JT  ::  EPHEMERIDE  ::  EDITO  ::  


Privé - Espace Clients Privé - Espace Clients  

© Rosawebpro