EDITO
Une Maman dans la tourmente ? /Par Alpha Kabinet Doumbouya
Il était une fois, une vieille femme, âgée de 60 ans, plus belle que jamais. Son resplendissant visage comparé à ce ... LIRE LA SUITE >


AVIS DE CONCOURS
CONCOURS DU GRAND PRIX DE LA FAAPA POUR LE MEILLEUR ARTICLE, LA MEILLEURE PHOTO, LE MEILLEUR REPORTAGE VIDEO ET LE MEILLEUR REPORTAGE AUDIO

EPHEMERIDE
De l’OUA à l’UA, 54 ans de marche vers l’unité et le Développement de l’Afrique /Une Synthèse de Amadou Nadhel Diallo
Conakry, 23 mai (AGP)- La naissance de l’Organisation de l’Unité Africaine (OUA), aujourd’hui Union Africaine (UA), il y a ... LIRE LA SUITE >


Partenaires

BOURSE D'ETUDE AU JAPON

CEDEAO

Soins Rural TM KALLO Atteindre ceux hors portée


Conakry : de nouvelles installations pour la desserte en eau potable inaugurées à Sangoyah

SommaireAccueil


Conakry : 10 oct (AGP)- L’Ambassadeur du Japon en République de Guiné, Hisanobu Hasama, , le ministre de l’Energie et de l’Hydraulique, Cheick Taliby Sylla et le Directeur général de la Société des eaux de Guinée (SEG), Mamadou Diouldé Diallo, ont inauguré le weekend écoulé, les installations du Projet d’amélioration de l’approvisionnement en eau potable de la partie centrale en hauteur de la ville de Conakry, à Sangoyah.

C’est un projet d’un montant de 1 319 000 000 yens auquel s’ajoute à un don hors projet de 600 000 000 yens.

Selon l’Ambassadeur, ces deux dons d’un montant cumulé d’environ 146 000 000 000 GNF, ont permis la réhabilitation totale de la conduite principale d’eau potable qui approvisionne Conakry. Soit, le remplacement de 3,5 kilomètres de tuyaux constituant la base de l’acheminement de l’eau dans la capitale. Il a aussi permis l’aménagement de puits et de points d’eau en haute banlieue ainsi que la fourniture de camions citernes et la formation d’experts pour s’occuper de la conduite.

De son côté, le Directeur général de la SEG, Mamadou Diouldé Diallo a dit qu’avec la collaboration de l’Agence japonaise de coopération internationale (JICA), son servie a engagé des travaux importants pour mettre à niveau le système d’approvisionnement de la capitale. Notamment, le remplacement de la conduite d’eau principale qui approvisionne la capitale, sur financement du Japon. Mais, en dépit de ces investissements, la fourniture en eau potable continue d’être un problème à Conakry, en raison de l’urbanisation forte que connait l’agglomération et, de la difficulté à suivre ce mouvement en termes d’équipements, notamment pour l’adduction d’eau.

« Par ce projet qui concourt à la sécurité humaine de base, le Japon poursuit donc son appui à la SEG afin de fournir toujours plus d’eau potable aux habitants de Conakry », rassure le diplomate japonais en Guinée.

AGP/10/10/017 - MC/JPO

 
SommaireAccueil

AVIS DE CONCOURS  ::  Infos Régionales  ::  Flash infos  ::  Partenaires  ::  INFOS continue...  ::  Videos : Les JT  ::  EPHEMERIDE  ::  EDITO  ::  


Privé - Espace Clients Privé - Espace Clients  

© Rosawebpro