EDITO
Une Maman dans la tourmente ? /Par Alpha Kabinet Doumbouya
Il était une fois, une vieille femme, âgée de 60 ans, plus belle que jamais. Son resplendissant visage comparé à ce ... LIRE LA SUITE >


AVIS DE CONCOURS
CONCOURS DU GRAND PRIX DE LA FAAPA POUR LE MEILLEUR ARTICLE, LA MEILLEURE PHOTO, LE MEILLEUR REPORTAGE VIDEO ET LE MEILLEUR REPORTAGE AUDIO

EPHEMERIDE
De l’OUA à l’UA, 54 ans de marche vers l’unité et le Développement de l’Afrique /Une Synthèse de Amadou Nadhel Diallo
Conakry, 23 mai (AGP)- La naissance de l’Organisation de l’Unité Africaine (OUA), aujourd’hui Union Africaine (UA), il y a ... LIRE LA SUITE >


Partenaires

BOURSE D'ETUDE AU JAPON

CEDEAO

Soins Rural TM KALLO Atteindre ceux hors portée


La lutte contre le blanchiment des capitaux et le financement du terrorisme, au centre d’un débat à Conakry

SommaireAccueil


Conakry, 26 oct (AGP)- Le secrétaire général du Ministère du Plan et de la Coopération Internationale (MPCI) a lancé, jeudi, 26 octobre 2017, à Conakry, les travaux du séminaire de sensibilisation, d’éducation et de prévention sur la lutte contre le blanchiment des capitaux et le financement du terrorisme (LBC/FT), avec comme population cible la Société Civile (SC) et les organisations de jeunesse, rapporte l’AGP.

Se prononçant, la cheffe de Division Communauté Economique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) à la Direction Nationale de l’Intégration Africaine du MPCI, Hadja Oumou Bah a fait savoir, que cette initiative de sensibilisation fait suite à la recommandation du Groupe Intergouvernemental d’Action contre le Blanchiment d’Argent en Afrique de l’Ouest (GIABA) aux bureaux nationaux des 15 Etats membres de la CEDEAO, en vue de renforcer son rôle de chef de file dans la mise en œuvre de dispositifs de lutte contre le blanchiment des capitaux et le financement du terrorisme dans ses Etats membres, et également dans le cadre de la vision 2020 de la CEDEAO.

De son côté, le secrétaire général du MPCI, Péma Guilavogui a noté, qu’à travers ces activités de sensibilisation, la Direction Nationale de l’Intégration Africaine/Bureau National CEDEAO, entend faire une large diffusion des objectifs du GIABA, notamment d’assurer l’adoption et l’application par les Etats membres, des normes contre le blanchiment des capitaux et le financement du terrorisme, concepts définis par les lois L 2006/010/AN du 24 octobre 2017, créant la CENTIF en son article 10 et L 010/AN/2014 du 31 mai 2014, relative au financement du terrorisme.

A préciser, que cette session de sensibilisation, organisée par la Direction Nationale de l’Intégration Africaine/Bureau National CEDEAO, avec l’appui technique de la Cellule Nationale de Traitement des Informations Financières (CENTTIF), dont le président est le point focal du GIABA, est destinée aux organisations de jeunesse, à la SC, aux Forces de Défense et de Sécurité (FDS) et aux leaders religieux.

AGP/26/10/017 TA/ST

 
SommaireAccueil

AVIS DE CONCOURS  ::  Infos Régionales  ::  Flash infos  ::  Partenaires  ::  INFOS continue...  ::  Videos : Les JT  ::  EPHEMERIDE  ::  EDITO  ::  


Privé - Espace Clients Privé - Espace Clients  

© Rosawebpro