EDITO
Une Maman dans la tourmente ? /Par Alpha Kabinet Doumbouya
Il était une fois, une vieille femme, âgée de 60 ans, plus belle que jamais. Son resplendissant visage comparé à ce ... LIRE LA SUITE >


AVIS DE CONCOURS
CONCOURS DU GRAND PRIX DE LA FAAPA POUR LE MEILLEUR ARTICLE, LA MEILLEURE PHOTO, LE MEILLEUR REPORTAGE VIDEO ET LE MEILLEUR REPORTAGE AUDIO

EPHEMERIDE
De l’OUA à l’UA, 54 ans de marche vers l’unité et le Développement de l’Afrique /Une Synthèse de Amadou Nadhel Diallo
Conakry, 23 mai (AGP)- La naissance de l’Organisation de l’Unité Africaine (OUA), aujourd’hui Union Africaine (UA), il y a ... LIRE LA SUITE >


Partenaires

BOURSE D'ETUDE AU JAPON

CEDEAO

Soins Rural TM KALLO Atteindre ceux hors portée


Guinée : une mission gouvernementale à Mandiana pour la promotion des produits locaux

SommaireAccueil


Mandiana, 03 nov (AGP)- Une mission gouvernementale, conduite par la secrétaire générale adjointe du Secrétariat général du gouvernement, Hadja Diakagbè Kaba, a séjourné dans la préfecture du Mandiana, lundi, 30 octobre 2017, dans le but de promouvoir les produits agricoles locaux, rapporte l’AGP.


«Les retombées se font déjà sentir sur les prix des produits locaux autrefois rares sur le marché», a-t-on fait savoir.


Les groupements féminins, les marchandes des produits agricoles locaux, les transporteurs, la douane, les sous-préfets et maires de Communes Rurale (CR), les présidents des districts frontaliers, les services de sécurité, ont été la cible de cette importante mission à Mandiana.


Au centre des débats, la promotion de la culture des produits locaux, fonio, sésame, anacarde, beurre de Karité, entre autres, et surtout l’interdiction de leur sortie hors des frontières nationales. Une initiative du président de la République, qui tient à la transformation de ces produits par les groupements féminins en milieu rural, une manière de soulager cette couche sociale.


Autrefois, ces produits se négociaient dans les concessions ou dans les champs des producteurs, et se voyaient exposés très rarement dans les marchés hebdomadaires ou quotidiens.


Avec la sensibilisation de Hadja Diakagbè Kaba, suivie des débats fructueux, ces produits (fonio, sésame, beure de karité) sont maintenant visibles exposés un peu partout dans les marchés à Mandiana.


La plus part des consommateurs rencontrés ont affirmé, que le passage de cette mission gouvernementale a été un soulagement pour eux, parce que chacun de son côté sait qu’il n’est plus question de traverser la frontière avec ses produits.


Les transporteurs ont aussi pris des dispositions pour ne pas embarquer les produits locaux dans leurs véhicules vers la frontière, au risque de tomber dans les mailles des filets de la Douane ou des services de sécurité. Sachant que Mandiana, de par sa position géographique faisant frontière poreuse avec deux pays, est certes dans le viseur des services de contrôle.


AGP/03/11/017 CAK/ST

 
SommaireAccueil

AVIS DE CONCOURS  ::  Infos Régionales  ::  Flash infos  ::  Partenaires  ::  INFOS continue...  ::  Videos : Les JT  ::  EPHEMERIDE  ::  EDITO  ::  


Privé - Espace Clients Privé - Espace Clients  

© Rosawebpro