EDITO
Une Maman dans la tourmente ? /Par Alpha Kabinet Doumbouya
Il était une fois, une vieille femme, âgée de 60 ans, plus belle que jamais. Son resplendissant visage comparé à ce ... LIRE LA SUITE >


AVIS DE CONCOURS
CONCOURS DU GRAND PRIX DE LA FAAPA POUR LE MEILLEUR ARTICLE, LA MEILLEURE PHOTO, LE MEILLEUR REPORTAGE VIDEO ET LE MEILLEUR REPORTAGE AUDIO

EPHEMERIDE
De l’OUA à l’UA, 54 ans de marche vers l’unité et le Développement de l’Afrique /Une Synthèse de Amadou Nadhel Diallo
Conakry, 23 mai (AGP)- La naissance de l’Organisation de l’Unité Africaine (OUA), aujourd’hui Union Africaine (UA), il y a ... LIRE LA SUITE >


Partenaires

BOURSE D'ETUDE AU JAPON

CEDEAO

Soins Rural TM KALLO Atteindre ceux hors portée


Cour des Comptes de Guinée : Le rapport annuel d’activités 2016 présenté par le premier président de l’Institution

SommaireAccueil


Conakry, 15 jan (AGP)- Le premier président de la Cour des Comptes (CC) de la République de Guinée, Mohamed Diaré a présenté, jeudi, 11 janvier 2018, le premier rapport annuel d’activités 2016 de son Institution, rapporte l’AGP.


C’était au cours d’une conférence de presse, tenue au siège de la CC au quartier Almamya dans la commune de Kaloum à Conakry, que ce premier rapport annuel d’activités a été présenté aux hommes de medias.


A l’entame de son intervention, le premier président de la CC, Mohamed Diaré a fait savoir, que la production de ce rapport annuel d’activités est un effort de communication.


«Il est composé en quatre grandes parties. La première partie porte sur les attributions, les compétences et l’organisation de la CC. Dans sa deuxième partie, la mise en place, la composition et les ressources humaines, financières et matérielles de la CC. Dans sa troisième partie, les activités réalisées en 2016 par la Cour, aux plans institutionnel, organisationnel, du fonctionnement, de la formation et des arriérés juridictionnels. La quatrième partie, elle, porte sur les perspectives et recommandations de la Cour», a indiqué le premier président.


Selon lui, ce rapport d’activités de l’année 2016 de la CC présente les grandes lignes des activités réalisées au cours de l’année.


«D’abord nous avons commencé par recruter des magistrats. Nous avons, dans ce cadre-là, recruté 08 conseillers référendaires et enfin 10 auditeurs. Après le recrutement, il fallait formés 13 conseillers qui ont été nommés en premier lieu, parce que le juge financier est un métier à part.


La CC est une juridiction financière indépendante et qui a des attributions juridiques et consultatives. Donc, il fallait faire apprendre à tout le monde qu’est-ce qu'il faut pour examiner le compte d’un comptable publique, qu’est-ce qu’il faut pour aller contrôler une entité publique, parce que contrôler une entité de l’Etat (Ministère) est différent du contrôle d’un établissement public administratif, et également du contrôle d’une collectivité locale», a expliqué Mohamed Diaré.


Il a souligné, qu’il a fallu élaborer un guide de contrôle pour que la Cour puisse être opérationnelle.


Parlant des perspectives, Mohamed Diaré a annoncé, que la CC va amorcer une autre approche, qui lui permettra d’atteindre ses objectifs et de mieux remplir sa mission.


AGP/15/01/018 KZ/ST

 
SommaireAccueil

AVIS DE CONCOURS  ::  Infos Régionales  ::  Flash infos  ::  Partenaires  ::  INFOS continue...  ::  Videos : Les JT  ::  EPHEMERIDE  ::  EDITO  ::  


Privé - Espace Clients Privé - Espace Clients  

© Rosawebpro