EDITO
Une Maman dans la tourmente ? /Par Alpha Kabinet Doumbouya
Il était une fois, une vieille femme, âgée de 60 ans, plus belle que jamais. Son resplendissant visage comparé à ce ... LIRE LA SUITE >


AVIS DE CONCOURS
CONCOURS DU GRAND PRIX DE LA FAAPA POUR LE MEILLEUR ARTICLE, LA MEILLEURE PHOTO, LE MEILLEUR REPORTAGE VIDEO ET LE MEILLEUR REPORTAGE AUDIO

EPHEMERIDE
De l’OUA à l’UA, 54 ans de marche vers l’unité et le Développement de l’Afrique /Une Synthèse de Amadou Nadhel Diallo
Conakry, 23 mai (AGP)- La naissance de l’Organisation de l’Unité Africaine (OUA), aujourd’hui Union Africaine (UA), il y a ... LIRE LA SUITE >


Partenaires

BOURSE D'ETUDE AU JAPON

CEDEAO

Soins Rural TM KALLO Atteindre ceux hors portée


Les membres de l’AISS pour l’Afrique de l’Ouest échangent leurs expériences sur l’extension de la couverture sociale

SommaireAccueil




Conakry, 21 févr. (AGP) - Le ministre de l’Enseignement Technique, de la Formation Professionnelle, de l’Emploi et du Travail (ETFPET), Albert Damantang Camara a lancé, mercredi 21 février 2018 à Conakry, les travaux du séminaire technique de l’Association Internationale de la Sécurité Sociale pour l’Afrique de l’Ouest (AISS).

Cette rencontre, autour du thème : « Extension de la couverture sociale en Afrique, approches novatrices » est une opportunité à saisir par les différents acteurs pour réunir ensemble leur mission commune, la lutte contre l’exclusion et l’élimination de la pauvreté.

Elle permettra également d’enrichir les bonnes pratiques des uns et des autres dans l’intérêt d’une sécurité sociale efficace et dynamique.

Dans son discours d’ouverture, le ministre de l’ETFPET, Albert Damantanga s’est dit convaincu que ce séminaire de deux jours sera celui d’un échange constructif entre les organismes et les institutions de sécurité sociale pour aborder et trouver des solutions innovantes aux questions notamment, de la mise en place de système de protection sociale pour tous les groupes non couverts et la question des travailleurs migrants, du monde rural, des femmes et des jeunes.

Aux dires du ministre, la déclaration universelle des droits de l’homme reconnait le droit de chaque individu à la sécurité sociale. Partant, une politique de protection bien conçue et, associée à d’autres politiques pourrait améliorer plusieurs secteurs en matière de développement.

AGP/21/02/018 – TA/JPO



 
SommaireAccueil

AVIS DE CONCOURS  ::  Infos Régionales  ::  Flash infos  ::  Partenaires  ::  INFOS continue...  ::  Videos : Les JT  ::  EPHEMERIDE  ::  EDITO  ::  


Privé - Espace Clients Privé - Espace Clients  

© Rosawebpro