EDITO
Une Maman dans la tourmente ? /Par Alpha Kabinet Doumbouya
Il était une fois, une vieille femme, âgée de 60 ans, plus belle que jamais. Son resplendissant visage comparé à ce ... LIRE LA SUITE >


AVIS DE CONCOURS
CONCOURS DU GRAND PRIX DE LA FAAPA POUR LE MEILLEUR ARTICLE, LA MEILLEURE PHOTO, LE MEILLEUR REPORTAGE VIDEO ET LE MEILLEUR REPORTAGE AUDIO

EPHEMERIDE
De l’OUA à l’UA, 54 ans de marche vers l’unité et le Développement de l’Afrique /Une Synthèse de Amadou Nadhel Diallo
Conakry, 23 mai (AGP)- La naissance de l’Organisation de l’Unité Africaine (OUA), aujourd’hui Union Africaine (UA), il y a ... LIRE LA SUITE >


Partenaires

BOURSE D'ETUDE AU JAPON

CEDEAO

Soins Rural TM KALLO Atteindre ceux hors portée


Afrique : Des institutions partenaires de la CEDEAO au secours des femmes entrepreneures de la sous-région

SommaireAccueil


Conakry, 16 avr (AGP)- Le deuxième atelier de validation régionale de la Communauté Economique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) s’est tenu vendredi, 13 avril 2018, dans la salle des conférences du groupe de la Banque Africaine de Développement (BAD), précisément à l’immeuble Chambre de Commerce, Industrie et Artisanat (CCIA) de Côte d’Ivoire, rapporte l’envoyé spécial de l’AGP.


Il a eu pour objectif, de «créer un écosystème d’entrepreneuriat féminin plus dynamique dans le secteur de l’Energie à travers la région de la CEDEAO.


Ce deuxième atelier, organisé par le Centre de la CEDEAO pour les Energies Renouvelables et l’Efficacité Energétique (CEREEC) s’est déroulé en présence de tous les partenaires, dont les représentants des institutions financières, des développeurs de projets, des cadres des Ministères concernés, des Agences de la CEDEAO, des consommateurs d’énergie, de la Société civile et ceux des entreprises énergétiques dirigées par les femmes.


Financé par la BAD et le Mécanisme de Préparation de Projets d’Infrastructures pour le Développement en Afrique (NEPAD-IPPF), cet atelier est un produit clé de l’étude de préfaisabilité sur les opportunités d’affaires pour les femmes dans une chaine de valeur énergétique en changement en Afrique de l’Ouest.


Dans leurs communications respectives, les partenaires financiers ont fait preuve de détermination, à accompagner désormais les femmes détentrices de projets bancables, surtout celles qui ont déjà fait des efforts sur le terrain énergétique.


Pour l’ambassadeur d’Espagne en Côte d’Ivoire, Luis Prados Covarrubias, son pays ne ménagera aucun effort pour apporter l’appui nécessaire aux femmes, dont le souci est au centre de tous les projets cette année dans son Ambassade.


Au nom du Ministère ivoirien de l’Energie, Norbert N’Goran, directeur de l’Energie de Côte d’Ivoire, a indiqué, que l’étude de préfaisabilité sur les opportunités d’affaires pour les femmes dans une chaine de valeur énergétique en changement en Afrique de l’Ouest, cadre parfaitement avec la volonté du gouvernement de son pays prêt à développer avec les femmes toutes les initiatives bancables dans le domaine de l’énergie renouvelable.


Plusieurs heures de cours, suivis de débats animés par des experts spécialistes de l’Environnement énergétique, ont permis aux femmes entrepreneures des pays sélectionnés par la CEDEAO, d’amender leur plateforme, tout en tenant compte des forces et faiblesses.


Les animateurs se sont servis des exemples de femmes entrepreneures sénégalaise et ghanéenne qui ne sont plus au stade embryonnaire comme celles des autres pays de la CEDEAO.


AGP/16/04/018 MYS/ST

 
SommaireAccueil

AVIS DE CONCOURS  ::  Infos Régionales  ::  Flash infos  ::  Partenaires  ::  INFOS continue...  ::  Videos : Les JT  ::  EPHEMERIDE  ::  EDITO  ::  


Privé - Espace Clients Privé - Espace Clients  

© Rosawebpro