EDITO
Une Maman dans la tourmente ? /Par Alpha Kabinet Doumbouya
Il était une fois, une vieille femme, âgée de 60 ans, plus belle que jamais. Son resplendissant visage comparé à ce ... LIRE LA SUITE >


AVIS DE CONCOURS
CONCOURS DU GRAND PRIX DE LA FAAPA POUR LE MEILLEUR ARTICLE, LA MEILLEURE PHOTO, LE MEILLEUR REPORTAGE VIDEO ET LE MEILLEUR REPORTAGE AUDIO

EPHEMERIDE
De l’OUA à l’UA, 54 ans de marche vers l’unité et le Développement de l’Afrique /Une Synthèse de Amadou Nadhel Diallo
Conakry, 23 mai (AGP)- La naissance de l’Organisation de l’Unité Africaine (OUA), aujourd’hui Union Africaine (UA), il y a ... LIRE LA SUITE >


Partenaires

BOURSE D'ETUDE AU JAPON

CEDEAO

Soins Rural TM KALLO Atteindre ceux hors portée


Vers Nos Municipalités : "L'UPG se porte bien pour participer à cette compétition électorale", a affirmé Me Jean Alfred Mathos

SommaireAccueil


Conakry, 23 jan (AGP)- Suite au Décret présidentiel ouvrant officiellement la campagne des élections communales, dont le scrutin est prévu pour dimanche, 04 février 2018, le président de l'Union pour le Progrès de la Guinée (UPG), Me Jean Alfred Mathos a accordé, vendredi, 19 janvier 2018, un entretien à l'AGP, pour parler des objectifs de son parti.


A l'entame, l'héritier de feu Jean Marie Doré, Me Jean Alfred Mathos a indiqué, qu'à date l'UPG se porte bien pour participer à cette compétition électorale qui pointe déjà à l'horizon.


"Nous avons les hommes et les femmes qui composent les structures du parti, qui se sont dits qu'ils ne veulent pas être à la merci de l'historique des autres partis, dont le leaders disparaît et que le parti suit", a rapporté le président de l'UPG.


Pour lui, c'est grâce au 4ème Congrès que le parti a organisé en 2016, qui a permis á l'UPG de renaître de ses cendres pour faire revivre le parti.


Aujourd'hui, selon lui, l'occasion est donnée á l'UPG à la faveur des élections communales, pour essayer de mesurer le poids qu'il représente dans l'échiquier politique de la Guinée. Ainsi, l'UPG va essayer de faire des approches intelligentes, en ce sens qu'elle va appuyer ses forces là où elle sent qu'elle a son fief.


"J'ai fait une tournée au cours de laquelle j'ai pu avoir une représentativité, où l'UPG est présente dans 09 Communes Rurales (CR) et dans 03 Communes Urbaines (CU)" a-t-il noté. Tout en ajoutant, que l'UPG veut profiter de ces élections pour étendre un peu sur le panorama de ses militants, c'est-à-dire faire la différence entre militants et électeurs.


Il a, par ailleurs, indiqué qu'il est candidat à la circonscription électorale de Ratoma sur la liste de l'Union des Forces Républicaine (UFR) de Sidya Touré, sur laquelle il est 2ème.


Selon Me Jean Alfred Mathos, beaucoup se sont interrogés pourquoi lui, en tant que président d'un parti, vient dans les élections de proximité.


En réponse, Me Mathos a souligné, que c'est là où l'école se fait politiquement et il est citoyen de Ratoma depuis 20 ans. Du coup, il pense apporter sa pierre pour l'édification d'une cité moderne, qui est Ratoma.


"Dans notre stratégie, ces élections nous permettrons de préparer les législatives et ensuite la présidentielle", a-t-il conclu.


AGP/23/01/018 TB/ST

 
SommaireAccueil

AVIS DE CONCOURS  ::  Infos Régionales  ::  Flash infos  ::  Partenaires  ::  INFOS continue...  ::  Videos : Les JT  ::  EPHEMERIDE  ::  EDITO  ::  


Privé - Espace Clients Privé - Espace Clients  

© Rosawebpro