EDITO
Une Maman dans la tourmente ? /Par Alpha Kabinet Doumbouya
Il était une fois, une vieille femme, âgée de 60 ans, plus belle que jamais. Son resplendissant visage comparé à ce ... LIRE LA SUITE >


AVIS DE CONCOURS
CONCOURS DU GRAND PRIX DE LA FAAPA POUR LE MEILLEUR ARTICLE, LA MEILLEURE PHOTO, LE MEILLEUR REPORTAGE VIDEO ET LE MEILLEUR REPORTAGE AUDIO

EPHEMERIDE
De l’OUA à l’UA, 54 ans de marche vers l’unité et le Développement de l’Afrique /Une Synthèse de Amadou Nadhel Diallo
Conakry, 23 mai (AGP)- La naissance de l’Organisation de l’Unité Africaine (OUA), aujourd’hui Union Africaine (UA), il y a ... LIRE LA SUITE >


Partenaires

BOURSE D'ETUDE AU JAPON

CEDEAO

Soins Rural TM KALLO Atteindre ceux hors portée


Vers Nos Municipalités : La HAC définit sa stratégie de couverture médiatique des élections par les médias d’Etat de service public

SommaireAccueil


Conakry, 26 jan (AGP)- La Haute Autorité de la Communication (HAC) est sur le qui vive pour faire assurer par les médias d’Etat, une couverture médiatique équitable des différents candidats engagés dans les élections communales attendues depuis 14 ans en République de Guinée, rapporte l’AGP.


L’institution nationale de Régulation des médias guinéens a donc élaboré un plan de couverture qui prévoit que les préfectures et sous-préfectures soient couvertes par les Radios Rurales (RR) et Communautaires (RC), les cinq (05) communes de Conakry par les RTG/Koloma et Boulbinet.


Celles-ci seront renforcées par sept (07) équipes multimédias composées de journalistes de l’Agence Guinéenne de Presse (AGP), du quotidien national Horoya et de la RTG, qui seront basées dans les 07 Régions Administratives (RA) du pays.


Pour la participation des médias privés à la couverture de ces élections, la HAC a obtenu un consensus avec les responsables des Associations de presse, comme le prévoit le Code électoral dans ses articles 57 et 58, a expliqué Sékouna Keita commissaire à la HAC.


En plus de ces déploiements, une coordination et un comité de validation des messages véhiculés par les candidats dans les médias, seront mis en place à Conakry par la HAC.


«La Guinée organise une élection la plus complexe, avec plus de 1.400 listes de candidatures et 30 milles candidats. Et sans les médias, cette élection ne sera pas crédible, donc ils doivent jouer leur partition dans la plus grande responsabilité et de manière professionnelle», a conseillé Sékouna Keita.


AGP/26/01/018 OS/ST

 
SommaireAccueil

AVIS DE CONCOURS  ::  Infos Régionales  ::  Flash infos  ::  Partenaires  ::  INFOS continue...  ::  Videos : Les JT  ::  EPHEMERIDE  ::  EDITO  ::  


Privé - Espace Clients Privé - Espace Clients  

© Rosawebpro