EDITO
Une Maman dans la tourmente ? /Par Alpha Kabinet Doumbouya
Il était une fois, une vieille femme, âgée de 60 ans, plus belle que jamais. Son resplendissant visage comparé à ce ... LIRE LA SUITE >


AVIS DE CONCOURS
CONCOURS DU GRAND PRIX DE LA FAAPA POUR LE MEILLEUR ARTICLE, LA MEILLEURE PHOTO, LE MEILLEUR REPORTAGE VIDEO ET LE MEILLEUR REPORTAGE AUDIO

EPHEMERIDE
De l’OUA à l’UA, 54 ans de marche vers l’unité et le Développement de l’Afrique /Une Synthèse de Amadou Nadhel Diallo
Conakry, 23 mai (AGP)- La naissance de l’Organisation de l’Unité Africaine (OUA), aujourd’hui Union Africaine (UA), il y a ... LIRE LA SUITE >


Partenaires

BOURSE D'ETUDE AU JAPON

CEDEAO

Soins Rural TM KALLO Atteindre ceux hors portée


Vers Nos Municipalités : Les acteurs du processus électoral à Dubréka s’activent sur le terrain

SommaireAccueil

Conakry, 26 jan (AGP)- A Dubréka, les acteurs du processus électoral s’activent sur le terrain, en vue de la tenue correcte des élections communales prévues pour le 04 février 2018, sur toute l’étendue du territoire de la République de Guinée, a constaté le correspondant de l’AGP dans la préfecture.


Les candidats et leurs militants font leurs campagnes dans la plus grande sérénité conformément à un programme consensuel établi à cet effet.


Pour le respect donc de toutes les mesures prises, le préfet de Dubréka, Younoussa Le Bon Sylla a initié des rencontres périodiques avec les différents candidats, pour corriger tous cas de débordement qui seront constatés.


Parallèlement aux opérations de retrait des cartes d’électeurs dans les quartiers et districts, les candidats et leurs militants animent la ville par des séries de carnavals et meetings.


Pour le déroulement correct de ces campagnes dans la cité et partout, la Commission Electorale Préfectorale Indépendante (CEPI) et les six (06) Commissions Electorales Sous-préfectorales Indépendante (CESPI) de Dubréka ont élaboré, en rapport avec les partis politiques et personnes concernées par ces élections, des programmes de campagne consensuels pour éviter tout accrochage entre militants des différents partis sur le terrain.


Malgré ces dispositions de manière à éviter l’effritement du tissus social et à préserver la stabilité, quelques individus ignorant le Code de bonne conduite des partis politiques et les textes de loi régissant les élections, ont fait des agissements contraires, avec des propos malveillants à l’encontre d’autres adversaires. Ce qui n’est pas accepté dans une campagne électorale.


C’est justement dans ce souci que le préfet de Dubréka, Younoussa Le Bon Sylla a convoqué une rencontre à son bureau, pour inviter l’ensemble des partis à cultiver la paix et l’entente. A toujours privilégier la fraternité et la quiétude sociale.


Il a rappelé, que «Dubréka est un bien commun, que tout le monde doit préserver des violences de toutes natures, de faire en sorte que tout se passe dans les règles de l’art, et pour le bien de tous».


Après avoir écouté les conseils du préfet, les têtes des différentes listes de candidatures et autres membres ont, tour à tour, pris la parole pour fustiger les partis dont les militants ont outrepassé dans les propos et les manières de faire, avant de promettre de s’investir tous, à cultiver la paix et de faire en sorte que tout se passe bien à Dubréka.


AGP/26/01/018 ACD/ST

 
SommaireAccueil

AVIS DE CONCOURS  ::  Infos Régionales  ::  Flash infos  ::  Partenaires  ::  INFOS continue...  ::  Videos : Les JT  ::  EPHEMERIDE  ::  EDITO  ::  


Privé - Espace Clients Privé - Espace Clients  

© Rosawebpro