EDITO
Une Maman dans la tourmente ? /Par Alpha Kabinet Doumbouya
Il était une fois, une vieille femme, âgée de 60 ans, plus belle que jamais. Son resplendissant visage comparé à ce ... LIRE LA SUITE >


AVIS DE CONCOURS
CONCOURS DU GRAND PRIX DE LA FAAPA POUR LE MEILLEUR ARTICLE, LA MEILLEURE PHOTO, LE MEILLEUR REPORTAGE VIDEO ET LE MEILLEUR REPORTAGE AUDIO

EPHEMERIDE
De l’OUA à l’UA, 54 ans de marche vers l’unité et le Développement de l’Afrique /Une Synthèse de Amadou Nadhel Diallo
Conakry, 23 mai (AGP)- La naissance de l’Organisation de l’Unité Africaine (OUA), aujourd’hui Union Africaine (UA), il y a ... LIRE LA SUITE >


Partenaires

BOURSE D'ETUDE AU JAPON

CEDEAO

Soins Rural TM KALLO Atteindre ceux hors portée


Vers Nos Municipalités : La candidate du RDIG pour la commune de Matoto, dévoile son projet de société

SommaireAccueil


Conakry, 29 jan (AGP)- A l’ occasion d’une interview accordée à l’AGP, vendredi, 26 janvier 2018, Mme M’Ballou Fatoumata Camara, candidate du Rassemblement pour le Développement Intégré de la Guinée (RDIG) pour la Mairie de Matoto, a dévoilé ses ambitions pour le développement de la commune, rapporte l’AGP.

A la question de savoir qu’est qui l’a poussé à embrasser la politique, Mme Camara a indiqué :

«J’ai voulu aider les femmes et les jeunes. Après mes études, je faisais la saponification, j’ai créé mon entreprise, qu’on appelait Pluri-service Guinée (plusieurs services), parce que je faisais plusieurs activités, la construction, le BTP, le nettoyage. Je cherchais les marchés partout et j’essayais d’employer les jeunes. Donc, c’est une manière d’aider les jeunes parce que quand tu es aux affaires, il est plus facile d’aider les jeunes et les femmes, car là c’est ta signature qui marche.

C’est ce qui m’a beaucoup motivé, sinon je ne suis pas une politicienne faite, mais j’ai voulu faire la politique pour aider les femmes et les jeunes en particulier, mais aussi ma nation en général.

A la question de savoir, une fois à la tête de la Mairie de Matoto, qu’est-ce que la population peut attendre de Mme M’Ballou Fatoumata Camara? Elle a fait savoir :

«C’est tellement grand, tellement immense. Mais, c’est que la commune de Matoto est en manque de beaucoup de choses, d’infrastructures, l’assainissement des marchés, parce que quand je vois les femmes revendre dans les ordures, indépendamment de leur volonté, ça me touche le cœur. Le chômage est là, j’ai pensé à tout le monde, surtout à la population à la base».

La candidate du RDIG à la Mairie de Matoto parle de la politique qu’elle compte mettre en place pour mettre fin à l’insalubrité dans les marchés.

«Merci mon frère. Moi, je vous ai dit que je suis une femme entreprenante, ce n’est pas la politique qui va me pousser à parler pour avoir l’électorat. J’ai des moyens, des partenaires qui viendront. Il ne s’agit pas de ramasser les ordures seulement, mais il s’agit de transformer les ordures ménagères. J’ai ces moyens là aujourd’hui et j’ai ces partenaires là aujourd’hui qui sont avec moi. J’ai fait venir ces partenaires une première fois, c’était un entretien avec l’Etat pour avoir le marché, mais ils m’ont fait comprendre que ça doit passer par un appel d’offre».

Du budget avec lequel elle doit accomplir son projet de société, Mme Camara a répondu :

«D’abord la commune de Matoto, quand je serai élue, il y’a le budget de la commune qui sera mis en place, ça sera toute une organisation qu’on va mettre en place avec les conseillers qui seront avec moi pour revoir ce budget».

De sa particularité par rapport aux autres candidats, elle a souligné :

«La particularité est que, je suis une femme engagée, déterminée à atteindre mes objectifs. Je suis une femme qui a des idées, qui veut vraiment aider sa nation, son pays, ces frère et sœurs».

De l’analyse que la candidate fait de la représentativité des jeunes pour ces élections communales :

«Je suis vraiment contente. Si tu veux travailler pour les jeunes et que tu vois que les jeunes veulent prendre leur destin en main, ça m’a beaucoup rassuré que ce pays ira loin».

Mme M’Ballou Fatoumata Camara, candidate du RDIG pour la Mairie de Matoto, lance son message à l’endroit des citoyens de sa localité :

«J’appelle tout le monde à voter la troisième femme sur la liste, qui est madame M’Balou Fatoumata Camara, candidate du parti RDIG à la commune de Matoto, ‘’Ensemble nous vaincrons’’.

Parlant de sa biographie, M’Balou Fatoumata Camara, a indiqué être née à Conakry, plus précisément dans le quartier Kipé, mère d’une unique fille. Elle est diplômée en Gestion des entreprises, et est, depuis 1998, fondatrice d’une entreprise.

«J’ai commencé par la saponification, je cherchais des marchés auprès de l’Etat, des institutions comme DHL, ainsi de suite. J’ai travaillé avec les femmes de Kobaya pour faire le savon, qu’on appelait savon Kassa, comme je suis une femme insulaire, je suis de Kassa Kouroumaya. Avec ces femmes, ont faisait le savon, on a même commencé à faire la teinture, mais le mariage a fait que j’ai quitté Kobaya pour venir à Kissosso, et ça un peu changé la donne».

AGP/29/01/018 IC/AND/ST

 
SommaireAccueil

AVIS DE CONCOURS  ::  Infos Régionales  ::  Flash infos  ::  Partenaires  ::  INFOS continue...  ::  Videos : Les JT  ::  EPHEMERIDE  ::  EDITO  ::  


Privé - Espace Clients Privé - Espace Clients  

© Rosawebpro