EDITO
Une Maman dans la tourmente ? /Par Alpha Kabinet Doumbouya
Il était une fois, une vieille femme, âgée de 60 ans, plus belle que jamais. Son resplendissant visage comparé à ce ... LIRE LA SUITE >


AVIS DE CONCOURS
CONCOURS DU GRAND PRIX DE LA FAAPA POUR LE MEILLEUR ARTICLE, LA MEILLEURE PHOTO, LE MEILLEUR REPORTAGE VIDEO ET LE MEILLEUR REPORTAGE AUDIO

EPHEMERIDE
De l’OUA à l’UA, 54 ans de marche vers l’unité et le Développement de l’Afrique /Une Synthèse de Amadou Nadhel Diallo
Conakry, 23 mai (AGP)- La naissance de l’Organisation de l’Unité Africaine (OUA), aujourd’hui Union Africaine (UA), il y a ... LIRE LA SUITE >


Partenaires

BOURSE D'ETUDE AU JAPON

CEDEAO

Soins Rural TM KALLO Atteindre ceux hors portée


Vers Nos Municipalités : Quelques manquements constatés ça et là dans la distribution des cartes d’électeurs à Matoto

SommaireAccueil


Conakry, 29 jan (AGP)- Les 05 millions 861 mille 385 électeurs ont jusqu’au matin du dimanche, 04 février 2018 pour récupérer leurs cartes de vote, alors qu’à moins de 12 jours du scrutin, l’ambiance dans les points de distribution est plus ou moins morose dans la commune de Matoto, rapporte le correspondant communal de l’AGP dans cette circonscription.

Rencontré, samedi, 27 janvier 2018, alors qu’il est en possession de plusieurs cartes d’électeurs, Moussa Camara, citoyen de Gbessia dans la commune de Matoto, a expliqué :

«Je suis parti retirer ma carte d’électeur et celles des membres de ma famille. Au fur et à mesure que je les cherchais, j’ai vu certains visages qui me sont familiers, donc j’ai pris la résolution de leur envoyer les cartes pour les éviter de se déplacer».

Pourtant, la Commission Electorale Nationale Indépendante (CENI) a indiqué, que pour retirer sa carte d’électeur, chacun doit présenter son ancienne carte d’électeur ou sa pièce d’identité. Et, selon l’institution, pour prendre une carte d’autrui, il faut être mandaté par la personne et être muni de sa carte d’identité.

Dans un autre secteur, des cartes d’électeurs sont superposées sur une table et sur une natte. Au-dessus des lots, plusieurs électeurs sont penchés, chacun cherchant sa carte d’électeur dans les tas et dans un désordre total.

Sur la sécurité des cartes, un membre de la Commission Administrative de Distribution des Cartes d’Electeurs (CADCE) reconnait qu’en principe, personne ne devrait poser sa main sur les cartes.

«Il est de notre devoir de rechercher les cartes et les leurs donner, mais faudrait-il que les citoyens acceptent de s’aligner», dit-il.

Bientôt 18h, les agents distributeurs s’apprêtent à rentrer. Une citoyenne qui cherche désespérément sa carte, depuis de bonnes heures, est exténuée.

«La distribution commence à 8h pour finir à 18h», rappelle l’agent de la CENI. «La dame n’a plus qu’un seul choix, revenir le lendemain», a-t-il ajouté.

A rappeler, que dans le passé, plusieurs chefs de quartiers avaient été accusés de confiscation des cartes d’électeurs pour des fins de manipulation des résultats.

AGP/29/01/018 IC/AND/ST

 
SommaireAccueil

AVIS DE CONCOURS  ::  Infos Régionales  ::  Flash infos  ::  Partenaires  ::  INFOS continue...  ::  Videos : Les JT  ::  EPHEMERIDE  ::  EDITO  ::  


Privé - Espace Clients Privé - Espace Clients  

© Rosawebpro