EDITO
Une Maman dans la tourmente ? /Par Alpha Kabinet Doumbouya
Il était une fois, une vieille femme, âgée de 60 ans, plus belle que jamais. Son resplendissant visage comparé à ce ... LIRE LA SUITE >


AVIS DE CONCOURS
CONCOURS DU GRAND PRIX DE LA FAAPA POUR LE MEILLEUR ARTICLE, LA MEILLEURE PHOTO, LE MEILLEUR REPORTAGE VIDEO ET LE MEILLEUR REPORTAGE AUDIO

EPHEMERIDE
De l’OUA à l’UA, 54 ans de marche vers l’unité et le Développement de l’Afrique /Une Synthèse de Amadou Nadhel Diallo
Conakry, 23 mai (AGP)- La naissance de l’Organisation de l’Unité Africaine (OUA), aujourd’hui Union Africaine (UA), il y a ... LIRE LA SUITE >


Partenaires

BOURSE D'ETUDE AU JAPON

CEDEAO

Soins Rural TM KALLO Atteindre ceux hors portée


Vers Nos Municipalités : La reforme de l’administration communale au centre des soucis du candidat de l’UFR de Matam

SommaireAccueil


Conakry, 1er fév (AGP)- Le candidat de l’Union des Forces Républicaines (UFR) à la Mairie de Matam, Saïdouba Sacko, tête de liste, a fait savoir que la reforme de l’administration communale constitue la priorité de ses priorités, une fois élu maire de la commune, après le scrutin du dimanche, 04 février 2018, rapporte l’AGP.


Le candidat a brandi l’assainissement des marchés, des quartiers et des rues de Matam, comme 2ème priorité de son projet de société.


La sécurité des populations et de leurs biens qui s’inscrit dans la 3ème priorité prévue dans la reforme, est envisagée par le candidat de l’UFR de Matam.


«Si la sécurité est bien cernée, tout ira normalement. Sans la sécurité, on n’aura pas de développement. Sans la sécurité personne ne viendra assister, personne ne se promènera dans la circulation et nul ne parlera du bien d’un parti politique», a soutenu Saïdouba Sacko.


Ayant travaillé à la commune de Matam sous le règne de l’équipe sortante, l’homme, tête de liste de l’UFR de Matam, promet de rehausser la gérance administrative de la commune à travers un organigramme de gestion, mis en place en commun accord avec l’équipe qui viendra avec lui.


«Une fois le choix du peuple est porté sur ma personne, je ne travaillerai pas seul. Il y aura une équipe qui sera à l’écoute de tout le monde, il faut que les conseillers m’aident. Ils ne seront pas là comme simple figurant (fictifs), mais plutôt pour un travail bien défini. Nous seront soudés, parce que nous avons gagné ensemble».


La santé et l’amélioration des conditions de vie des femmes et de la jeunesse, sont des préoccupations qui relèvent de la 2ème priorité qu’est l’assainissement.


«Avec mon équipe, nous développerons le secteur des Arts et des sports pour la jeunesse, et nous nous battrons pour accorder des crédits aux femmes de Matam, à travers les Mutuelles Financières des Femmes Africaines (MUFFA)», a promis le candidat tête de liste de l’UFR, Saïdouba Sacko.


AGP/01/02/018 MYS/ST

 
SommaireAccueil

AVIS DE CONCOURS  ::  Infos Régionales  ::  Flash infos  ::  Partenaires  ::  INFOS continue...  ::  Videos : Les JT  ::  EPHEMERIDE  ::  EDITO  ::  


Privé - Espace Clients Privé - Espace Clients  

© Rosawebpro