EDITO
Une Maman dans la tourmente ? /Par Alpha Kabinet Doumbouya
Il était une fois, une vieille femme, âgée de 60 ans, plus belle que jamais. Son resplendissant visage comparé à ce ... LIRE LA SUITE >


AVIS DE CONCOURS
CONCOURS DU GRAND PRIX DE LA FAAPA POUR LE MEILLEUR ARTICLE, LA MEILLEURE PHOTO, LE MEILLEUR REPORTAGE VIDEO ET LE MEILLEUR REPORTAGE AUDIO

EPHEMERIDE
De l’OUA à l’UA, 54 ans de marche vers l’unité et le Développement de l’Afrique /Une Synthèse de Amadou Nadhel Diallo
Conakry, 23 mai (AGP)- La naissance de l’Organisation de l’Unité Africaine (OUA), aujourd’hui Union Africaine (UA), il y a ... LIRE LA SUITE >


Partenaires

BOURSE D'ETUDE AU JAPON

CEDEAO

Soins Rural TM KALLO Atteindre ceux hors portée


Echos du scrutin des élections communales en Guinée : 160.590 électeurs étaient attendus devant les BV de Mamou

SommaireAccueil


Conakry, 04 fév (AGP)- 160.590 électeurs inscrits, dont 51.675 à la Commune Urbaine (CU), pour 428 Bureaux de Vote (BV) au compte des 14 circonscriptions électorales de la préfecture, étaient attendu dimanche, 04 février 2018, pour le choix de leurs futurs élus locaux, rapporte le correspondant de l’AGP dans cette localité de la Moyenne Guinée.

La population électorale de la préfecture de Mamou est répartie entre 428 BV, dont 115 dans la CU et les 313 autres dans les 13 Communes Rurales (CR) ou circonscriptions.



Dans la CU, certains BV ont ouvert a 7h00 TU et d'autres à 7h30, à cause de quelques défaillances techniques constatées, dit-on.

Parlant du vote, les membres des bureaux sont présents, mais le constat révèle que les délégués de certains partis politiques étaient absents. C'est le cas du NFD et de l'UNED. Ensuite, le manque de fiches de dérogation et de procuration, ainsi que l’absence des électeurs devant certains BV.

Concernant les six (06) candidats de la CU, parmi lesquels il y a 04 partis politiques (l'UFDG, l'UFR, le RPG, le NFD) et 02 listes indépendantes (MMP et l'UNED), ils ont voté aux BV de leurs quartiers de résidence respectifs.

Le candidat de l'UFDG à Madina-Tambassa, celui du MMP à Almamya- Résidence, UNED à Boulbinet, le NFD à Thiewgol, l'UFR à Boulbinet et le RPG/Arc-en-ciel à Almamya-Terrain.

Par, ailleurs, chacun d'eux s'est retrouvé sur le terrain pour constater le déroulement du scrutin des communales de 2018, sécurisé par les agents de la Police et de la Gendarmerie regroupés au sein de l’Unité Spéciale de Sécurisation des Elections Locales) pour le bon déroulement du processus électorale.



Dans la ville, toutes les activités sont arrêtées et les rues presque vides. Seules les forces de l'ordre, les électeurs, les journalistes, les missionnaires de la Commission Electorale Nationale Indépendante (CENI), les membres de la Commission Electorale Préfectorale Indépendante (CEPI), les observateurs de la COFFIG/DCPD et de la CONASOC, sont en mouvement.

Aux seins des bureaux de vote visités, le déroulement du vote reste lent puisque l'affluence n'est pas là.

Interrogé sur la cause de l'absence d'électeurs devant certains BV, Ousmane Barry, électeur de la salle 3 du Lycée El hadj Aboubacar Doukouré de Mamou, pointe un doigt accusateur sur les citoyens qui, selon lui, «semblent être désintéressés du vote par manque de civisme».

En somme, malgré quelques défaillances au sein de certains BV, tout porte à croire que tout se passe bien dans les 14 circonscriptions électorales de la préfecture de Mamou.

AGP/04/02/018 AOS/ST

 
SommaireAccueil

AVIS DE CONCOURS  ::  Infos Régionales  ::  Flash infos  ::  Partenaires  ::  INFOS continue...  ::  Videos : Les JT  ::  EPHEMERIDE  ::  EDITO  ::  


Privé - Espace Clients Privé - Espace Clients  

© Rosawebpro