EDITO
Une Maman dans la tourmente ? /Par Alpha Kabinet Doumbouya
Il était une fois, une vieille femme, âgée de 60 ans, plus belle que jamais. Son resplendissant visage comparé à ce ... LIRE LA SUITE >


AVIS DE CONCOURS
CONCOURS DU GRAND PRIX DE LA FAAPA POUR LE MEILLEUR ARTICLE, LA MEILLEURE PHOTO, LE MEILLEUR REPORTAGE VIDEO ET LE MEILLEUR REPORTAGE AUDIO

EPHEMERIDE
De l’OUA à l’UA, 54 ans de marche vers l’unité et le Développement de l’Afrique /Une Synthèse de Amadou Nadhel Diallo
Conakry, 23 mai (AGP)- La naissance de l’Organisation de l’Unité Africaine (OUA), aujourd’hui Union Africaine (UA), il y a ... LIRE LA SUITE >


Partenaires

BOURSE D'ETUDE AU JAPON

CEDEAO

Soins Rural TM KALLO Atteindre ceux hors portée


Contentieux électoral à Boffa : Le MBF, la CIDB, le PDG-RDA et l’UFDG portent plainte à la Justice de Paix de Boffa

SommaireAccueil


Conakry, 15 fév (AGP)- Des partis politiques et des listes indépendantes ont porté plainte, vendredi, 09 février 2018, à la Justice de Paix de Boffa, contre certains membres de la Commission Electorale Préfectorale Indépendante (CEPI) et acteurs politiques, pour «falsification des Procès-verbaux (PV) de quatre Bureaux de Vote (BV) de la Commune Urbaine (CU)», rapporte le correspondant de l’AGP dans la préfecture.


Il s’agit des partis, PDG-RDA, de l’Union des Forces Démocratiques de Guinée (UFDG) et les listes indépendantes, Mouvement Boffa Fe (MBF) et Communauté Indépendante pour le Développement de Boffa (CIDB).


Selon un des plaignants, «ces PV devraient faire l'objet de justification à la Justice de Paix de Boffa, mais le juge avait déjà un résultat qui n'a pas été reconnu par les plaignants».


Interrogé sur le motif de la plainte, très énervé, Saidouba Kissing Camara, tête de liste indépendante du MBF, a affirmé : «On ne veut pas dire la vérité, on veut faire passer le RPG/Arc-en-ciel et toute l'administration de Boffa est dans cette logique aujourd'hui.


Nous sommes très surpris d'avoir 12 conseillers sur 23. Le RPG n'a que 03. On veut porter ce nombre à 04 et donner 04 à leurs alliés pour avoir 08 conseillers. C'est un cas de vol, de fraudes organisées.


Ceux qui sont venus de Conakry, le magistrat et le représentant du Ministère de l'Administration du Territoire et de la Décentralisation (MATD) ont quitté nuitamment Boffa avec les PV sans terminer le calcul, sans signature des partis politiques, sans publier les résultats, ni informer les partis politiques. C'est une situation inédite.


Aujourd'hui nous sommes à l'attente des résultats et on a saisi le tribunal de Boffa, mais là aussi, on n'a pas d'espoir, alors qu'on a gagné aux urnes. Ça nous fait mal qu'on détourne la voix des citoyens à Boffa. Sur 8.011voix, nous avons eu 4.044voix, a-t-il conclu».


AGP/15/02/018 SS/ST

 
SommaireAccueil

AVIS DE CONCOURS  ::  Infos Régionales  ::  Flash infos  ::  Partenaires  ::  INFOS continue...  ::  Videos : Les JT  ::  EPHEMERIDE  ::  EDITO  ::  


Privé - Espace Clients Privé - Espace Clients  

© Rosawebpro