EDITO
Une Maman dans la tourmente ? /Par Alpha Kabinet Doumbouya
Il était une fois, une vieille femme, âgée de 60 ans, plus belle que jamais. Son resplendissant visage comparé à ce ... LIRE LA SUITE >


AVIS DE CONCOURS
CONCOURS DU GRAND PRIX DE LA FAAPA POUR LE MEILLEUR ARTICLE, LA MEILLEURE PHOTO, LE MEILLEUR REPORTAGE VIDEO ET LE MEILLEUR REPORTAGE AUDIO

EPHEMERIDE
De l’OUA à l’UA, 54 ans de marche vers l’unité et le Développement de l’Afrique /Une Synthèse de Amadou Nadhel Diallo
Conakry, 23 mai (AGP)- La naissance de l’Organisation de l’Unité Africaine (OUA), aujourd’hui Union Africaine (UA), il y a ... LIRE LA SUITE >


Partenaires

BOURSE D'ETUDE AU JAPON

CEDEAO

Soins Rural TM KALLO Atteindre ceux hors portée


Religion : Quand le Waliou de la Guinée refuse le numéraire !

SommaireAccueil


Conakry, 13 mars (AGP)- Le Waliou, El hadj Mouctar Amine Doumbouya s'est rendu, vendredi, 09 mars 2018 dernier, dans la préfecture de Kindia sur invitation de la communauté djakhaké de la ville des agrumes, rapporte l’AGP.


Le prédicateur, interprétateur des rêves devait présider la clôture du fidhaou (sacrifice) de cette communauté, à la grande Mosquée du quartier Banlieue, où des milliers de fidèles étaient mobilisés.


Des visites, sacrifices, prières et des bénédictions pour les pauvres, orphelins, des malades et autres citoyens, ont été les principales activités du grand Waaliou à Kindia.


Le prédicateur, El hadj Mouctar Amine Doumbouya, a rejeté les biens des citoyens venus lui demander des bénédictions. Pour lui, il ne se sert pas de l'Islam, plutôt servir cette religion.


''Tout le monde veut l'argent, mais moi, ma mission n'est pas de prendre l'argent aux pauvres qui ont des problèmes, mais plutôt de les rendre services. Je ne me sers pas de l'Islam, je sers l'Islam'', a-t-il fait savoir dans une interview qu'il a accordé à notre Rédaction à Kindia.


Cette démarcation fait de l'homme, aujourd'hui, le leader religieux le plus sollicité du pays.


«Ma préoccupation est de nourrir les pauvres, les démunis à travers mes récoltes agricoles» a renchéri le prédicateur Mouctar Amine.


Ces déclarations sont bien fondées parce que l'homme a rejeté plusieurs millions de francs guinéens de certaines hautes autorités du pays.


De la Mosquée Banlieue à la sortie de la ville de Kindia, une foule de citoyens a suivi le cortège du Waliou pour lui demander des bénédictions.


AGP/13/03/018 OS/ST

 
SommaireAccueil

AVIS DE CONCOURS  ::  Infos Régionales  ::  Flash infos  ::  Partenaires  ::  INFOS continue...  ::  Videos : Les JT  ::  EPHEMERIDE  ::  EDITO  ::  


Privé - Espace Clients Privé - Espace Clients  

© Rosawebpro