EDITO
Une Maman dans la tourmente ? /Par Alpha Kabinet Doumbouya
Il était une fois, une vieille femme, âgée de 60 ans, plus belle que jamais. Son resplendissant visage comparé à ce ... LIRE LA SUITE >


AVIS DE CONCOURS
CONCOURS DU GRAND PRIX DE LA FAAPA POUR LE MEILLEUR ARTICLE, LA MEILLEURE PHOTO, LE MEILLEUR REPORTAGE VIDEO ET LE MEILLEUR REPORTAGE AUDIO

EPHEMERIDE
De l’OUA à l’UA, 54 ans de marche vers l’unité et le Développement de l’Afrique /Une Synthèse de Amadou Nadhel Diallo
Conakry, 23 mai (AGP)- La naissance de l’Organisation de l’Unité Africaine (OUA), aujourd’hui Union Africaine (UA), il y a ... LIRE LA SUITE >


Partenaires

BOURSE D'ETUDE AU JAPON

CEDEAO

Soins Rural TM KALLO Atteindre ceux hors portée


Culture : Inauguration d'un vestibule à Faranah

SommaireAccueil


Conakry, 12 avr (AGP)- La préfecture de Faranah a abrité, mardi, 10 avril 2018, la cérémonie d’inauguration d’un vestibule offert par Moussa Condé, un ex-ministre fils de la localité, affectueusement appelé "Tata Vieux", rapporte le correspondant préfectoral de l’AGP.


Un édifice qui va désormais servir de siège pour la grande famille Condé du Sankaran (Contrée de Faranah).


Pour la petite histoire, dans le Sankaran, la famille Condé est celle du frère ainé suivie respectivement des familles Oularé et Mara. Telles sont les trois familles authentiques du Sankaran, a-t-on témoigné.


Selon les mêmes témoignages, la famille Condé est celle chargée, par conséquent, de la gestion des conflits en vue d'un climat de paix et d'unité dans la diversité. D'où l'impérieuse nécessité pour cette famille d'avoir un siège digne et consensuel pour l'harmonie à Faranah. Une ville historique qui a donné naissance à d'imminentes personnalités, qui ont fait leurs preuves dans beaucoup de domaines. Au rang de ces grandes personnes, feu Ahamed Sékou Touré, père de l'Indépendance nationale et premier président de la République de Guinée.


Malgré ces atouts, la préfecture de Faranah présente, ces derniers temps, le statut d'une ville fragilisée par la divergence de ses fils dans toutes les activités sociopolitiques, culturelles et même sur le plan religieux, a-t-on constaté.


Devant ces réalités qui n'honorent pas Faranah, la famille Condé a demandé à un de ces fils, de s'investir pour la rénovation et l'extension de ce siège appelé dans la langue du terroir "Condèdou Bolon" ou "Condèdou Tomgbo"


C'est pourquoi, en plus des trois communautés autochtones de Faranah (Sankaran, Djallonké et Kouranko) la cérémonie a connu la forte mobilisation des ressortissants des quatre Régions Naturelles du pays, ainsi que des entités socio administratives locales.


A signaler également la présence des griots et paroliers du Grand Mandingue tel que Fadama Babou Condé.


L'occasion a été mise à profit par ces derniers pour inviter les dignitaires de ce siège, à agir désormais pour la paix et l'unité à Faranah.


AGP/12/04/018 KSC/ST

 
SommaireAccueil

AVIS DE CONCOURS  ::  Infos Régionales  ::  Flash infos  ::  Partenaires  ::  INFOS continue...  ::  Videos : Les JT  ::  EPHEMERIDE  ::  EDITO  ::  


Privé - Espace Clients Privé - Espace Clients  

© Rosawebpro