EDITO
Une Maman dans la tourmente ? /Par Alpha Kabinet Doumbouya
Il était une fois, une vieille femme, âgée de 60 ans, plus belle que jamais. Son resplendissant visage comparé à ce ... LIRE LA SUITE >


AVIS DE CONCOURS
CONCOURS DU GRAND PRIX DE LA FAAPA POUR LE MEILLEUR ARTICLE, LA MEILLEURE PHOTO, LE MEILLEUR REPORTAGE VIDEO ET LE MEILLEUR REPORTAGE AUDIO

EPHEMERIDE
De l’OUA à l’UA, 54 ans de marche vers l’unité et le Développement de l’Afrique /Une Synthèse de Amadou Nadhel Diallo
Conakry, 23 mai (AGP)- La naissance de l’Organisation de l’Unité Africaine (OUA), aujourd’hui Union Africaine (UA), il y a ... LIRE LA SUITE >


Partenaires

BOURSE D'ETUDE AU JAPON

CEDEAO

Soins Rural TM KALLO Atteindre ceux hors portée


Religion-Infrastructure : La situation physique actuelle de la Mosquée Fayçal de Conakry inquiète plus d’un !

SommaireAccueil


Conakry, 06 juin (AGP)- La Mosquée Fayçal de Conakry, communément appelée Grande Mosquée Fayçal, la plus grande de la Guinée et l’une des plus grandes de l’Afrique de l’Ouest, présente aujourd’hui un visage inquiétant malgré des travaux de colmatage entamés ces derniers moments, a constaté l’AGP.


A ce jour, cette «Maison de Dieu» se trouve dans un état de dégradation avancée, depuis plus de trois ans, faute d’entretien et sous les effets de la nature.


Les dalles de la toiture fissurées par endroit, laissant passer l’eau pendant les saisons pluvieuses, affectant dangereusement la sécurité des murs et du béton. Le décor fait également défaut avec de la peinture et des tapis datant de longtemps. Le système de climatisation et de ventilation a complètement lâché.


Sur le plan de l’hygiène et de l’eau potable, il y a un manque à gagner à la Grande Mosquée Fayçal de Conakry (les robinets à sec et les toilettes crasseuses), sans oublier l’occupation anarchique de la cour par les mendiants. A date, la Mosquée Fayçal est devenue un refuge de tous les mendiants et autres personnes handicapées de Conakry.


A rappeler, par ailleurs, que la pose de la première pierre de cette Mosquée a eu lieu en 1973, par le premier président de la République de Guinée, feu Ahmed Sékou Touré. Les travaux proprement dits ont débuté en 1977 par l’Entreprise marocaine «Société Nationale d’Entreprise Marocaine», grâce à un financement propre du Roi Faad d’Arabie Saoudite, à hauteur de 12 millions de dollars américains.


L’inauguration de l’infrastructure a eu lieu le 20 janvier 1984, sous la présidence du président de la République, chef de l’Etat, Ahmed Sékou Touré. Elle a une capacité d’accueil de 12 mille 500 fidèles, dont 2.500 places pour femmes.


Elle est bâtie sur une superficie de 09 ha 800m, y compris le Centre islamique, le Mausolées, le logement du grand Imam, et comprend quarte (04) minarets de 67m de haut.


De 1989 à date, deux grands Imams se sont succédé. Le tout premier a été El hadj Ibrahima Bah. Actuellement l’équipe dirigeante du Conseil de Mosquée est présidée par El hadj Mamadou Saliou Camara, assisté de quatre (04) Imams issus des cinq (05) communes de Conakry.


AGP/06/06/018 IC/ST

 
SommaireAccueil

AVIS DE CONCOURS  ::  Infos Régionales  ::  Flash infos  ::  Partenaires  ::  INFOS continue...  ::  Videos : Les JT  ::  EPHEMERIDE  ::  EDITO  ::  


Privé - Espace Clients Privé - Espace Clients  

© Rosawebpro