Santé : le ministre de la santé monte au créneau contre les médecins qui demandent de l’argent aux femmes en situations de césarienne

Conakry 14 mai (AGP) - Le ministre de la Santé, le Dr. Edouard Niankoye Lamah a indiqué, lundi, 13 mai 2019 à Conakry que, c’est « la désobéissance civile » qui pousse certains médecins guinéens à demander de l’argent aux femmes en situation de césarienne.


Pour lui, « à un moment donné, malgré la recommandation du président de la République, la prise en charge intégrale des femmes en situation de la césarienne ne pouvait pas être totale parce que, beaucoup d’hôpitaux à travers le pays n’avaient pas d’équipements appropriés.

Notamment, les kits de la césarienne, les produits médicaux relatifs à la césarienne, certains instruments de travail, … Maintenant, toutes les dispositions sont prises pour la réelle prise en charge de la césarienne partout en Guinée », a affirmé le ministre de la Santé.


En fin, le Dr Edouard Nyankoye Lamah montera au créneau en disant que, « toute personne qui sera victime de ces cas de fraude, alerte ses services pour la mise en norme du fraudeur ».


AGP/14/06/019 - BA/AKT/JPO/KZ

COMMENTAIRES

AGP TV