Visite d’Etat du président égyptien son excellence Abdel Fattah Al-Sissi communique conjoint

CONAKRY, 10 avril 2019 - A l’invitation de son frère et ami, Son Excellence le Professeur Alpha CONDE, Président de la République de Guinée, Son Excellence Abdel FATTAH AL-SISSI, Président de la République Arabe d’Égypte, à la tête d’une importante délégation gouvernementale, a effectué du 07 au 08 avril 2019, une visite d’Etat en République de Guinée.

Après un accueil fraternel et chaleureux, traduisant l’excellence des relations d’amitié, de fraternité et de coopération entre les deux pays, les deux Chefs d’Etat ont eu des entretiens en tête-à-tête, qui se sont déroulés dans une atmosphère de parfaite cordialité et de compréhension mutuelle, sur des questions d’intérêt commun.

Les deux Chefs d’Etat ont rappelé à cette occasion, les relations historiques d’amitié existant entre les deux pays, depuis les premières heures des indépendances africaines et la fraternité entre les deux leaders historiques Gamal Abdel NASSER et Ahmed Sékou TOURE.

Au titre de la coopération bilatérale, les deux Chefs d’Etat ont apprécié les relations historiques d’amitié et de coopération existant entre les deux pays. Ils se sont engagés à insuffler une nouvelle dynamique à cette coopération en faisant procéder à une évaluation de l’état d’exécution de nos différents accords.

Au cours de cette visite, les deux Chefs d’Etat se sont rendus à l’Université Gamal Abdel Nasser de Conakry, où ils ont procédé respectivement à l’inauguration :

-de la statue du Président Gamal Abdel Nasser et ;

-du nouveau bloc administratif qui porte le nom du Président Abdel FATTAH AL-SISSI.

Son Excellence, le Professeur Alpha CONDE, Président de la République de Guinée et Son Excellence Abdel FATTAH AL-SISSI, Président de la République Arabe d’Egypte, se sont félicités des progrès enregistrés dans leurs pays respectifs, et ont décidé de promouvoir une coopération mutuellement avantageuse dans des domaines d’intérêts communs.

A cet égard, les accords ci-après ont été signés au cours de la visite :
-Mémorandum d’Entente dans le domaine des médias ;

-Mémorandum d’Entente en matière de sports ;

-Mémorandum d’Entente dans le domaine de la culture ;

-Mémorandum d’Entente relatif à la Coopération Commerciale.

Par ailleurs, les projets ci-dessous sont en phase de négociation avancée :

-Projet d’Accord dans le domaine Maritime ;

-Projet de Mémorandum d’Entente sur le support technique à la République de Guinée pour la Coopération technique dans le domaine de la « gestion des ressources en eau, la formation et le renforcement des capacités » ;

-Projet d’Accord d’assistance mutuelle administrative en matière Douanière ;

-Projet de Protocole d’Accord de Coopération dans le domaine de la sécurité ;

-Mémorandum d’Entente dans le domaine de la protection et la mise en valeur de l’Environnement ;

-Mémorandum d’Entente de Coopération dans le domaine des Musées ;

Lesdits accords pourront faire l’objet de signature lors de la prochaine session du Comité Ministériel Conjoint prévue dans la première quinzaine du mois de septembre 2019 à Conakry.

A cet égard, les deux Chefs d’Etat ont instruit leurs Ministres des Affaires Etrangères de relancer, dans les meilleurs délais, le Comité Ministériel Conjoint existant entre les deux pays.

Dans le même cadre, les deux Chefs d’Etat ont instruit leurs Ministres respectifs d’explorer les opportunités de coopération entre les deux pays, dans les domaines militaire et sécuritaire, en mettant un accent particulier sur la formation et le renforcement des capacités.

Les deux Chefs d’Etat ont relevé les énormes opportunités économiques qu’offrent leurs pays respectifs. Ils ont invité les opérateurs économiques guinéens et égyptiens à intensifier leur coopération en vue de renforcer et de diversifier le partenariat stratégique existant entre les deux pays.

En outre, les deux Chefs d’Etat ont évoqué la nécessité de la mise en place d’un Conseil d’Affaires à vocation économique qui se traduira par des visites d’hommes d’affaires guinéens en Egypte et d’hommes d’affaires égyptiens en Guinée, et l’organisation des journées économiques dans les deux pays.

Au plan africain, les deux Chefs d’Etat, en Panafricanistes convaincus, ont réitéré leur engagement en faveur de la défense et de la promotion des intérêts de l’Afrique, et se sont félicités des positions concertées des Chefs d’Etat de l’Union Africaine, visant à parler d’une seule voix sur l’ensemble des problèmes régionaux et internationaux.

Le Président Alpha CONDE a salué la brillante élection du Président Al Sissi à la tête de l’Union Africaine, et lui a réitéré sa disponibilité à accompagner ses efforts dans l’accomplissement de son mandat.

Le Président Al Sissi a, à son tour, hautement apprécié la présidence réussie de l’Union Africaine exercée par le Président Alpha CONDE en 2017, et s’est réjoui des résultats obtenus pendant son mandat permettant ainsi à l’Afrique de parler davantage d’une seule et même voix sur toutes les questions de préoccupation continentale.

Les deux Chefs d’Etat ont salué cette approche novatrice de concertation, ainsi que la mise en œuvre de l’agenda 2063 et les réformes engagées au niveau de l’Union Africaine, en faveur desquelles ils ont réaffirmé leur soutien.

Abordant les questions de paix et de sécurité, les deux Chefs d’Etat ont exprimé leurs vives préoccupations face à la montée du terrorisme et de l’extrémisme en Afrique et dans le monde. Ils ont également déploré la circulation illicite des armes légères et de petits calibres qui affecte la sécurité et la stabilité internationales.

Les deux Chefs d’Etat se sont engagés à une meilleure coordination de leurs actions, sous l’égide de l’Union Africaine, pour lutter contre ces fléaux et créer les conditions favorables à la paix et à la sécurité régionale et internationale, et au développement économique durable du continent.

Face à l’acuité de la problématique environnementale et des effets négatifs du changement climatique, les deux Chefs d’Etat ont réitéré leur soutien à la mise en œuvre de l’Accord de Paris (COP21).

En leurs qualités de membres du Conseil d’administration de l’Initiative Africaine pour les Energies Renouvelables (AREI), dont la coordination est assurée par Son Excellence le Professeur Alpha CONDE, Leader désigné par l'Union Africaine, les deux Chefs d’Etat ont réaffirmé leur détermination à promouvoir les énergies renouvelables à travers cette initiative qui favorisera l’indépendance énergétique de l’Afrique.

Au terme de sa visite d’Etat en Guinée, Son Excellence Monsieur Abdel FATTAH AL-SISSI, Président de la République Arabe d’Egypte, a été élevé au rang de Grand-Croix de l’Ordre National du Mérite.

Son Excellence Monsieur Abdel FATTAH AL-SISSI, Président de la République Arabe d’Egypte, a remercié Son Excellence le Professeur Alpha CONDE, Président de la République de Guinée, le Gouvernement et le peuple de Guinée pour la qualité de l’accueil, l’hospitalité généreuse et fraternelle dont lui-même et sa délégation ont été l’objet durant leur séjour.

Son Excellence Abdel FATTAH AL SISSI, Président de la République Arabe d’Egypte, et son frère et ami, Son Excellence le Professeur Alpha CONDE, Président de la République de Guinée, ont convenu de se concerter régulièrement afin d’échanger sur les questions bilatérales ainsi que sur les sujets d’actualité régionale et internationale.

Son Excellence Abdel FATTAH AL SISSI, Président de la République Arabe d’Egypte, a adressé une invitation à son frère et ami, Son Excellence le Professeur Alpha CONDE, Président de la République de Guinée, à effectuer une visite d’amitié et de travail en Egypte.

Le Président Alpha CONDE a accueilli favorablement cette invitation, et la date sera fixée ultérieurement de commun accord par voie diplomatique.


Fait à Conakry, le 07 avril 2019

Pour le Gouvernement Guinéen, S.E.M Mamadi TOURE, Ministre des Affaires Etrangères et des Guinéens de l’Etranger

Pour le Gouvernement de la République Arabe d’Egypte, S.E.M SAMEH CHOUKRY, Ministre des Affaires Etrangères.

Transmis par le Bureau de Presse de la Présidence

COMMENTAIRES

AGP TV

Transfert de compétences: une garantie pour le pouvoir central


«Nous avions toujours demandé au gouvernement de veiller à l’application des accords sur la flexibilité des prix des produits pétroliers signés en 2006», dixit le président du SIFOG


Il nous faut un dialogue franc et structuré pour décrisper la situation sociopolitique en Guinée’’, a déclaré le président du RDC