Boffa-Economie :Plus de 320 hectares de riz envahis par des chenilles et des poux

Conakry, 05 sept (AGP)-Plus de 320 hectares de riz sont actuellement touchés par des chenilles et des poux de riz sur les plaines de Monchon, Tougnifily et Mankountan dans la Préfecture de Boffa.
Selon le directeur préfectoral de l’Agriculture, Dr Alseny Camara joint au téléphone par l’AGP, ces insectes ravageurs menacent sérieusement les cultures à Monchon, Mankountan et àTougnifily.
« A Monchon et Mankounta, les champs de riz sont envahis par des chenilles qui sont différentes des chenilles autochtones voraces sur les maïs », a-t-il précisé.
Dr Alseny Camara a indiqué que sur les plaines de Monchon et de Tougnifily, ce sont des poux de riz qui attaquent les cultures. Ces autres insectes nuisibles apparaissent quand il y a ensoleillement mais très fragiles sous les fortes pluies.
Il a affirmé que les directions nationale et régionale de la protection des végétaux et des denrées stockées sont informées de ces menaces sur les cultures dans ces localités de Boffa.
Pour l’heure, c’est la peur chez les paysans qui sont inquiets de la destruction de toutes leurs cultures par ces insectes ravageurs. Il faut rappeler que la saison des pluies est marquée chaque année par l’invasion des chenilles et poux de riz dans les plaines rizicoles des localités de Boffa. Les poux de riz localisées à Koba , ont été signalées en 2018 sur les domaines rizicoles aménagés en Haute Guinée.

AGP/05/09/019 OS/AND/KZ

COMMENTAIRES

AGP TV