Guinée-Tourisme: Vers le 1er Salon international du Tourisme à Conakry

Conakry, 09 juil (AGP) – Le 1er Salon International du Tourisme, de l’Hôtellerie et de l’Artisanat (SITHA), se tiendra à Conakry du 09 au 16 février 2020, sous le haut patronage du président de la République, Pr. Alpha Condé.

L’annone a été faite lors d’un point de presse lundi 8 juillet 2019, par L’Office National du Tourisme (ONT) en collaboration avec l’agence Talisman,.

L’objectif visé de ce Salon sur le tourisme , est de faire de la Guinée, une plateforme des activités touristiques en Afrique de l’Ouest. Egalement promouvoir le secteur du tourisme et de l’hôtellerie de la Guinée, l’un des leviers du développement économique et social du pays, indique-t-on.

Dans son intervention, le responsable des foires et salons à l’ONT M. Mohamed Maurice Camara a souligné que les grands enjeux du SITHA, c’est de vouloir faire de la Guinée une destination incontournable dans la sous-région.
« Et nous nous battrons pour envoyer des investisseurs, des opérateurs économiques, des organisateurs de voyages et des grands organisateurs des croisières pour pouvoir vendre la destination Guinée ».
Selon M. Camara, ce salon sera un atout , afin de sensibiliser les décideurs du pays, en montrant au gouvernement guinéen qu’il est maintenant temps de passer à la valorisation des potentialités, notamment, le désenclavement de tous les sites.
« Quand on dit désenclavement, c’est sur le plan infrastructure routière, c’est sur le plan de téléphonie, sur le plan de l’électricité ; de sorte que tous les sites soient accessibles. Et là aussi, nous avons des partenaires comme Atout France, le Monde à Paris qui sont prêts à venir et quand ils viendront, certainement ils vont voir les choses et discuter avec les membres du gouvernement pour donner une certaine valeur au secteur touristique guinéen qui constitue une richesse, intarissable ».
Pour sa part, le manager général de l’Agence Talisman M. Abdoul Kaboré, a mentionné que le SITHA se donnera pour mission d’offrir aux professionnels un cadre d’échanges et de promotion de leurs produits et activités. Car dit-il : « créer un cadre de réflexion sur les problèmes du développement du tourisme sous régional, c’est dire , professionnaliser davantage le secteur du tourisme et présenter au public l’offre touristique guinéenne », a-t-il conclu.

AGP/09/07/019 AOK

COMMENTAIRES

AGP TV

Transfert de compétences: une garantie pour le pouvoir central


«Nous avions toujours demandé au gouvernement de veiller à l’application des accords sur la flexibilité des prix des produits pétroliers signés en 2006», dixit le président du SIFOG


Il nous faut un dialogue franc et structuré pour décrisper la situation sociopolitique en Guinée’’, a déclaré le président du RDC