spot_img
spot_img
spot_img
AccueilActualitéSantéBoffa-Santé: Détournement du Projet "Rénovation et extension du centre de santé amélioré...

Boffa-Santé: Détournement du Projet « Rénovation et extension du centre de santé amélioré de Tougnifily, un ressortissant de Kitifiny indexé

Publié le

spot_img

Boffa, 07 oct. (AGP)- Il y a de cela  plus d’un  an, l’Etat guinéen a  initié un projet relatif à la rénovation, construction et l’extension de dix-sept (17) centres de santé améliorés à travers tout le pays, en tenant compte de la situation    des populations des zones rurales.  Et  le centre de Santé de Tougnifily  fait partie de cet ambitieux projet.

Hélas ! La mise en œuvre dudit  projet a provoqué de stress, d’ennuis et des grincements de dents dans la commune rurale de Tougnifily. Aux dires des citoyens, le projet a été détourné par un natif de Kitifiny, en service au Ministère de la santé.

Un détournement qui a créé des frustrations et des hostilités au sein des communes voisines  de Tougnifily et Kitifiny. Une situation  profitable  aux entreprises notamment, UNOX et SOTRAPRES qui n’ont même pas atteint les 30% d’exécution des travaux à l’arrêt depuis fin mars 2022, dit-on.

Pour certains, c’est une situation très lamentable parce que ces entreprises (SOTRAPRES ET UNOX) en charge des travaux, n’ont jamais accepté de collaborer avec la communauté.

Selon le Maire de Tougnifily, Fodé Moussa Bangoura, il était prévu de rénover la maternité, un logement des sages-femmes comportant deux chambres, deux toilettes, une cuisine et  un salon, une buanderie, un château d’eau, deux blocs de latrines.

Mais à date, les entreprises adjutatrices n’ont réalisé que le logement des sages-femmes, la buanderie, les latrines.

C’est pour toucher du doigt  ces tristes réalités que le gouverneur de région, Général Mamadou Camara,  a effectué  jeudi, 6 octobre  2022, une visite guidée des infrastructures souffrant du manque de finition. Du constat,  il y a un hic entre les entreprises en charge des travaux.

C’est à  dire malgré des commentaires fallacieux qui alimentaient les débats dans les bars-Café, les autorités locales de Boffa n’ont rien à se reprocher. C’est pourquoi, le  gouverneur a promis de s’impliquer personnellement pour,  dit-il, lever le blocus pour la continuité des travaux.

Aux de certains citoyens, c’est l’un des fils de Kitifiny, en service au Ministère de la santé qui cherchait à détourner le projet de construction d’un centre de Santé amélioré destiné à Tougnifily centre pour un hameau.

Pourtant, la construction des logements des sages-femmes,  selon   le DPS de Boffa, Dr Ibrahima  Diallo,  vise la fidélisation des agents de santé à leurs postes respectifs.

Il est à remarquer la transparence, le suivi et l’honnêteté ont manqué dans la mise en œuvre de ce projet d’envergure dans la Commune Rurale (CR)  de Tougnifily.

Le  gouverneur n’a  pas manqué de demander  aux  autorités de Boffa, de fournir  un rapport détaillé pour  que cette affaire soit mise  au clair.

AGP/07/10/022                  MMC/CM

Articles récents

Coupe du Monde 2022 : L’Australie domine la Tunisie

Conakry, 26 nov (AGP)- Les Socceroos ont décroché leur première victoire de la compétition...

Matoto-Education : Renforcement des capacités des enseignants de CM1 et CM2

Matoto, 26 nov. (AGP)- La salle de conférence du bloc administratif de la commune...

Boké-Administration: Le MATD sur le chantier du bétonnage de la voirie urbaine

Boké, 26 nov. (AGP)- Le Ministre de l'Administration du Territoire et de la Décentralisation...

Guinée/Environnent : « 227 milliards de franc guinéen c’est le budget alloué au département de l’environnement » révèle la ministre Lopou Lamah

Conakry,  26 nov. (AGP)- La  ministre de l’environnement,  Lopou Lamah,  a fait le point...