spot_img
spot_img
spot_img
AccueilActualitéSocieteBoffa-Société : Le calme est revenu à Kolia après plusieurs jours de...

Boffa-Société : Le calme est revenu à Kolia après plusieurs jours de manifestation

Publié le

spot_img

Boffa, 16 nov. (AGP)- Le calme est revenu dans  la sous-préfecture de Kolia après  plusieurs jours de manifestations des jeunes, qui ont  causé d’importants dégâts matériels et des blessés graves, empêchant ainsi du  déplacement des commerçants le jour du marché hebdomadaire de la localité.

Ce  calme dans la cité    fait suite à l’arrivée mardi 15 novembre 2022, du Kountigui de la Basse Guinée, du gouverneur de la région de Boké, du  préfet de Boké et du  Khalifa de Khouréralandé.

Cette importante délégation a été reçue  par la population des  15 districts  de la sous-préfecture fortement mobilisées pour la circonstance au siège de la mairie de Kolia.

Dans son intervention, le porte-parole des manifestants a  expliqué aux autorités les motifs de leur mouvement : « Ce qui a motivé la communauté de Kolia à demander le départ du maire et ses conseillers, c’est suite à la mauvaise gestion. Depuis 2012, ce maire est à la tête de cette commune, vu la situation économique difficile, la communauté de Kolia a jugé nécessaire de se réunir pour demander le départ  de ce conseil communal. Nos revendications étaient basées sur beaucoup de points dont principalement l’attribution des marchés gré à gré et les surfacturations, la non justification des taxes superficiaires payées par les sociétés minières, la gestion opaque des fonds et de l’ANAFIC. » ; a précisé Mamadou Barry.

Le kountigui de la Basse Guinée, El hadj Sèkhouna Soumah, après avoir prodigué de sages conseils aux manifestants, il les a invités  au calme et à la retenue,  gage  du développement harmonieux d’une localité.

Le gouverneur de Boké a,  dans son intervention,  annoncé les dispositions prises à l’encontre des conseillers communaux de la commune rurale de Kolia notamment la venue d’une commission d’audit dans les jours à venir : « Lorsque j’ai été informé de la situation, j’ai jugé nécessaire de venir moi-même avec le préfet et le kountigui de la Basse Guinée  pour m’enquérir de la réalité,  afin de calmer la population et prendre des dispositions. J’ai dit  à la population de se calmer. Une mission d’audit viendra dans les jours à venir pour auditer le conseil communal. » ;  a déclaré  le gouverneur Mamadou Camara.

A la fin de la rencontre,  trois (03)  personnes ont été désignées par la population pour gérer les affaires courantes de la commune.

A préciser que c’est le 3ème cas de manifestations de la population contre les maires, dans trois (03)  des huit (08)  communes de la préfecture de Boffa.

AGP/16/011/022                  SS/CM 

 

Articles récents

Séisme en Turquie et en Syrie : le bilan dépasse les 7800 morts

Conakry, 08 fév (AGP)-Dans un froid glacial, les sauveteurs mènent mardi soir une course...

Kankan : Près de 10 hectares d’une plantation d’anacardiers et d’orangers ravagés par le feu

Kankan, 08 Fév. (AGP)- Un  de feu de brousse  vient d’être signalé  dans le...

AVIS DE RECRUTEMENT

Contexte L’Organisation Non Gouvernementale (ONG) Dynamique Mutualiste (DYNAM) en Guinée, spécialisée dans le développement...

Mamou: Inauguration de plusieurs infrastructures sociales de base à Bhouria

Mamou, 07 Fev. (AGP)-  La cérémonie inaugurale du hangar du marché du distinct de...