spot_img
spot_img
spot_img
AccueilActualitéBoké-Economie: Rencontre de concertation du ministre Lancinè Condé et les cadres relevant...

Boké-Economie: Rencontre de concertation du ministre Lancinè Condé et les cadres relevant de son département

Publié le

spot_img

Boké, 06 août (AGP)- Après avoir lancé les opérations mensuelles d’assainissement de la ville de Boké, le Ministre de l’Économie, des Finances et du Plan, Dr Lancinè Condé, a rencontré les cadres relevant de son département à Boké.

La salle de conférences du gouvernorat de Boké a servi de cadre à cette réunion de concertation qui a mobilisé outre les autorités préfectorales, les trésoriers, comptables des hôpitaux, des contrôleurs financiers, les cadres des directions préfectorales du plan et des receveurs communautaires de la région administrative de Boké.

Cette rencontre avec le pool financier ou cadres déconcentrés des cinq (05) préfectures de la région de Boké a essentiellement porté sur la grande immersion gouvernementale, après laquelle, le ministre Lancinè Condé a décidé de venir à Boké pour rencontrer ses cadres par rapport à la lettre des axes de la refondation de l’Etat et poser le constat afin de bâtir un plan d’action opérationnel par rapport à la lettre de mission assignée à son département.

Pour le préfet de Boké, Colonel Sény Sylver Camara, ce samedi est un grand jour pour la population et les autorités administratives de Boké.

Au nom de la population de Boké, le maire de la commune urbaine de Boké, Mamadouba Tawel Camara salue la venue du ministre de l’Economie, des Finances dans le Kakandé qui compte 14 ethnies et 14 sociétés minières.

Dans sa communication de circonstance, le gouverneur de la région administrative de Boké, Colonel Sékouba Trésor Camara a rassuré: « Nous sommes comblés de joie le fait de voir le ministre lancer les opérations d’assainissement mensuel de la ville de Boké. Nous apprécions le geste du ministre qui nous a dotés d’un important lot de matériels d’assainissement. »

La stabilité d’un pays, rappelle le gouverneur, repose sur son Économie.

Boké, Zone Economique Spéciale de la République de Guinée, précise Colonel Sékouba Trésor Camara, avec les multiples sociétés minières et potentialités, est confronté à d’énormes difficultés liées aux délestages à répétition dans les quartiers et à l’état piteux des routes.

Il invite le ministre de l’Économie, des Finances et du Plan à être le porte-parole de la population de Boké auprès du gouvernement pour le lancement du courant d’interconnexion dans la ville de Boké.

Les 14 communautés de Boké, renseigne le gouverneur de région, vivent en parfaite harmonie depuis des ans. « Organisations et fonctionnement des services du pool financier de la région, procédures et traitements des pièces comptables.

La porte-parole des personnes du pool financier a, dans un mémo, exprimé ses difficultés liées entre autres, à l’absence des budgets de fonctionnement, manque de personnels et de logement par endroit, entre autres.

Pour le Chef de Cabinet du ministère de l’économie, des Finances et du Plan a énuméré un certain nombre de constats liés à l’insuffisance de personnels au niveau des certaines directions préfectorales du Plan à l’intérieur du pays, la nécessité de formation de certains cadres, au manque d’infrastructures pour abriter les cadres.

A Gaoual, indique le Chef de Cabinet, les locaux de la Trésorerie préfectorale est en ruine. Et de préciser qu’à Koundara, l’infrastructure abritant la Trésorerie et qui date de 1963, mérite d’être restauré.

S’adressant à ses cadres, le ministre de l’Économie, des Finances et du Plan, Dr Lancinè Condé a salué l’engagement de ces cadres régionaux et préfectoraux.

Son séjour à Boké est lié au changement intervenu au lendemain du 5 septembre 2021 et surtout, rapprocher le Cabinet du ministre des agents qui sont sur le terrain pour aussi, réduire la distance entre le département et les cadres.

Mettre un terme à la corruption endémique pour redonner l’espoir à la jeunesse enfoncée dans l’immigration clandestine.

Dr Lancinè Condé a rappelé la mission des institutions fortes dans la protection des citoyens qui, selon lui, ont la volonté de faire avancer notre pays, la Guinée.

Pour lui, il est impérieux pour tous les guinéens de donner un contenu et un sens au changement intervenu au lendemain du 05 septembre 2021.L’idée, dit-il, est de conduire des institutions robustes pour une administration refondée au service du peuple. L’Administration, selon le ministre des finances, est un outil au service de la population.

Au terme de ses propos, le ministre de l’Économie sollicite l’implication de tous les cadres dans la sensibilisation et des opérations d’assainissement pour sauver la dignité de tous les guinéens.

Contrôleurs financiers, maîtres et gardiens de la procédure, avertit le ministre, professionnalisez-vous et soyez pro actifs pour éviter de violer la procédure.

« Le Programme économique de la Transition, la stabilité économique, la rédaction d’une nouvelle Constitution, la mise en place des institutions, l’emploi et l’employabilité des jeunes, le recensement général de la population, la lutte contre l’insécurité et la pauvreté galopante, manque criard d’infrastructures » sont entre autres sujets abordés par le ministre de l’Économie, des Finances et du Plan en séjour de travail à Kakandé (Boké).

AGP/06/08/022 MMC/CM

Articles récents

Guinée/Education : L’année scolaire 2022-2023 sera une année d’actions intenses (Guillaume Hawing)

Conakry, 04 oct (AGP)-A l’occasion de la rentrée des classes (2022-2023), le ministre de...

Somalie : au moins neuf morts dans deux attaques des shebab

Au moins neuf personnes ont été tuées, dont des fonctionnaires locaux, et 10 autres...

Dubréka/An 64 de l’indépendance : Grandiose manifestation des populations

Dubréka, 03 oct (AGP)-A Dubréka, à l’image des autres localités  du pays, le 2...

Boké-Criminalité: Deux corps sans vie retrouvés à Dabiss

Boké, 03 oct (AGP)-La sous-préfecture de Dabiss, située dans la commune rurale de Tanènè,...