spot_img
spot_img
spot_img
spot_img
AccueilActualitéBoké-Katougouma: La population et les sociétés minières réconciliées après le...

Boké-Katougouma: La population et les sociétés minières réconciliées après le retour des travailleurs licenciés

Publié le

spot_img

Boké, 03 Fév. (AGP)- Il y a près de deux mois, le district de Katougouma dans la  sous-préfecture de Tanènè, a été le théâtre de violences provoquées par le licenciement arbitraire, l’arrestation nocturne  des jeunes soupçonnés d’être auteurs de destruction massive des biens privés.

C’est pour tourner cette page sombre dans l’histoire des populations de Katougouma que les autorités administratives en collaboration avec les religieux de cette contrée, ont organisé ce vendredi, 02 février 2024, une cérémonie de lecture du Saint Coran pour réconcilier les communautés et les entreprises minières évoluant dans la localité.

L’initiative s’inscrit dans le cadre de la réconciliation de la population et les sociétés minières notamment, le Consortium SMB-Wining et UMS.

Prenant la parole, le représentant de la SMB,  M. Tchang se réjouit de l’organisation de cette cérémonie de réconciliation qui vise à  rapprocher les sociétés minières des communautés d’accueil.

Selon lui, grâce à l’appui du gouvernement et des populations riveraines, les sociétés  notamment, le Consortium SMB-WINING continueront  d’œuvrer pour le respect des textes de lois et du Contenu local dans le dialogue et la communication favorisant une coopération fructueuse.

Le  représentant des sociétés minières invite  les parties prenantes à se donner la main en faisant  table rase du passé pour booster le développement durable des collectivités locales de Boké.

De son côté, le préfet de Boké, Colonel Sény Silver Camara salue la décision des notabilités de Katougouma à  s’engager dans la prévention et la résolution des conflits pour garantir la paix dans leur collectivité.

Insistant sur  l’union sacrée des sages de Katougouma, Sény Silver Camara invite les jeunes employés à respecter les règlements intérieurs des entreprises qui les embauchent pour éviter le licenciement.

A l’occasion, le khalif de Katougouma a plaidé pour le retour des jeunes employés récemment licenciés avant de rassurer que la jeunesse de son village a renoncé aux grèves, barricades et à la perturbation des activités dans les sociétés minières.

Pour le gouverneur, c’est le couronnement d’un long processus qui aboutit au retour des jeunes licenciés à reprendre le travail grâce à un consensus qui a prévalu.

Et de souhaiter que les engagements pris de part et d’autre soient respectés pour que l’environnement de paix règne dans les concessions minières.

Une doléance acceptée par le Consortium SMB-Wining prêt à recevoir ses employés récemment licenciés pour des raisons que nous ignorons.

C’est par des prières et  bénédictions pour la paix et le succès de la Transition en Guinée que la cérémonie a pris fin.

AGP/03/02/024              MM/CM

Articles récents

Kissidougou/Justice : Le nouveau procureur de la République échange avec les OPJ sur la gestion des procédures

Kissidougou, 27 Fév(AGP)- Installé le mois dernier dans ses fonctions de procureur de la...

Labé : Reprise timide des activités économiques en ce 2ème jour de grève

Labé, 27 Fév(AGP)- Contrairement à la journée du lundi, 26 Février, le constat fait...

Koubia : Des cailloux tombent mystérieusement sur des bâtiments à Madina-Doubhel

Koubia, 27 fev(AGP)-Madina-Doubhel est un village situé à 3 km du centre-ville de Koubia....

Forécariah : ‘’ Avant cette grève nous étions déjà en retard dans les programmes scolaires’’, déplore le principal du Collège Fodé Khatibi Touré

Forécariah, 27 Fév(AGP)- La grève lancée par le mouvement syndical guinéen a impacté les...