spot_img
spot_img
spot_img
AccueilActualitéSocieteBoké-Mines : Vers la vulgarisation d'une nouvelle loi portant sur le Contrat...

Boké-Mines : Vers la vulgarisation d’une nouvelle loi portant sur le Contrat de Travail des nationaux dans les sociétés minières

Publié le

spot_img

Boké, 02 nov (AGP)-L’Agence Guinéenne pour la Promotion de l’Emploi (AGUIPE) basée dans la région administrative de Boké, a échangé mercredi, 2 novembre 2022, avec des représentants et directeurs des Ressources humaines (DRH) des sociétés minières à l’effet de vulgariser la nouvelle Loi portant sur le Contrat de travail des nationaux ou la nationalisation des postes.

La cérémonie a été présidée par l’Inspecteur régional de la promotion féminine, de l’enfance et des personnes vulnérables (IR-PFE-PV), Abdoulaye Diallo qui s’est réjoui de cette nouvelle Loi qui, selon lui, vise à protéger les emplois locaux au sein des entreprises minières.

Dans son allocution, le directeur régional de l’AGUIPE à Boké, Jules Férieh Touré a rassuré les représentants des sociétés minières de la disponibilité de son institution pour garantir davantage, les emplois dits protégés.

Dans un bref exposé, le Chef Service Emploi au niveau de l’AGUIPE de Boké, Paul Dassima Kourouma a énuméré quelques missions de son service à savoir, la promotion de l’emploi par la mise en œuvre de la politique nationale du Gouvernement, l’animation du marché de travail en vue de veiller à l’utilisation des mains d’œuvre, prospecter le marché de l’emploi, assurer le cadre de la coopération bilatérale, participer au recrutement des entreprises adjucatrices des marchés publics, participer à l’élaboration des textes législatifs et réglementaires.

La paix dans les entreprises minières, selon Paul Dassima Kourouma, repose sur la promotion de l’emploi, l’adaptation avec les entreprises et les marchés de l’emploi.

Pour atteindre cet objectif, M. Kourouma invite les sociétés minières à travailler en synergie d’action avec l’AGUIPE de Boké pour dit-il, réduire le chômage et optimiser les ressources humaines, matérielles et financières.

En ses termes, Paul Dassima Kourouma souhaite l’élaboration et le développement d’un Plan de partenariat fructueux entre l’AGUIPE et les sociétés minières.

La prévention et la gestion des conflits est entre autres sujets débattu au cours de la rencontre.

AGP/02/11/022      MMC/ABD

Articles récents