spot_img
spot_img
spot_img
spot_img
AccueilActualitéSantéBoké/Paludisme : Tenue de la réunion trimestrielle du ‘’Rock Back Malaria’’

Boké/Paludisme : Tenue de la réunion trimestrielle du ‘’Rock Back Malaria’’

Publié le

spot_img

Boké, 29 mars (AGP)- L’Inspection régionale de la Santé (IRS) de Boké, a organisé ce vendredi, 29 mars 2024, la première réunion trimestrielle RBM (Rock Back Malaria) qui a regroupé toutes les parties prenantes.

Il s’agit notamment des responsables du Programme National de Lutte contre le Paludisme (PNLP), des professionnels de santé, des cadres des services sectoriels régionaux, des acteurs locaux ainsi que des partenaires techniques et financiers (PTF) du projet « Notre Santé et l’USAID ».

A cette occasion,  Dr Sékou Coumbassa du projet Notre Santé, a  expliqué  que « la réunion RBM (Rock Back Malaria) qui signifie ‘’faire reculer le paludisme’’, est une instance multisectorielle en matière de lutte contre le paludisme dans la région administrative de Boké. Selon lui, son institution est toujours disposée à accompagner le gouvernement guinéen dans la mise en œuvre des actions en faveur de la Santé publique.

De côté,  Dr Abdourahmane Chérif Diallo du Programme National de Lutte contre le Paludisme (PNLP), a rappelé que  cette instance est une occasion de passer en revue les problèmes et l’utilisation des médicaments, plancher sur les défis à relever et discuter des difficultés avant de se réjouir du leadership de l’IRS.

« Quand on a des ressources nécessaires et un système de santé solide, on peut parvenir à réduire le paludisme en Guinée, grâce aux efforts du gouvernement avec l’appui de ses partenaires », a souligné Dr. Diallo avant de féliciter  le district sanitaire de la région de Boké, pour le rôle primordial  joué dans l’utilisation des mesures de prévention mises à la disposition des communautés.

Dans sa communication, l’Inspecteur régional de la santé (IRS) de Boké, Dr Aboubacar Conté, a précisé que la présente rencontre qui se tient au lendemain du renouvellement du Bureau, revêt une importance capitale dans le cadre de la lutte contre le paludisme qui, d’ailleurs, constitue la première cause de la morbidité et de la mortalité dans les structures sanitaires.

Pour Dr Conté, l’instance RMB permet de desceller les problèmes, projeter des recommandations et d’envisager des solutions permettant d’arriver à bout du paludisme qui sévit dans les communautés.

C’est pourquoi, il a invité les acteurs concernés à faire des recommandations pertinentes pour la réussite des prochaines échéances.

AGP/29/03/024                                  MMC/CM/AND

 

Articles récents

ÎLE DE KASSA : LE MINISTRE DE L’INFORMATION ET DE LA COMMUNICATION, FANA SOUMAH, RELANCE LES PROGRAMMES DE LA RADIO RURALE

ÎLE DE KASSA : LE MINISTRE DE L’INFORMATION ET DE LA COMMUNICATION, FANA SOUMAH,...

Guinée/CNSS : le versement des pensions de retraite de juin 2024 débute le mardi 04 juin (communiqué)

Conakry, 29 mai (AGP)-Dans un communiqué en date du mercredi, 29 mai 2024, la...

Guinée/Médias: Le ministre Fana Soumah sur l’Ile de Kassa pour relancer la radio rurale

Conakry, 29 Mai (AGP)- A la tête d’une forte délégation, le ministre de l'information...

Erdogan accuse l’Occident de complicité dans les atrocités israéliennes à Gaza

ISTANBUL, 29 mai. /TASS/. Le président turc Recep Tayyip Erdogan a accusé les États-Unis...