spot_img
spot_img
spot_img
AccueilActualitéSocieteBoké/Religion: Les Religieux s'engagent à promouvoir l'éducation civique et la cohésion sociale

Boké/Religion: Les Religieux s’engagent à promouvoir l’éducation civique et la cohésion sociale

Publié le

spot_img

Boké, 19 sept(AGP)- Le nouveau gouverneur de la région administrative de Boké, Mamadou Camara a poursuivi ce lundi19 septembre 2022, ses séries de rencontres et prise de contact avec cette fois, les leaders des confessions religieuses.

Cette réunion de concertation a connu la présence des responsables et membres de l’Inspection régionale des Affaires religieuses, du Secrétariat préfectoral  et Communal de la Ligue Islamique, de l’Eglise Catholique, du Conseil inter-religieux, de la Mission évangélique, bref, tous les leaders des confessions religieuses évoluant dans la localité.

A cette autre rencontre, Mamadou Camara et ses interlocuteurs ont discuté des sujets intéressant la vie de la population de Boké.

Introduisant les invités auprès du nouveau gouverneur, l’inspecteur régional des Affaires religieuses, El Hadj Mohamed Wakil Yattara a indiqué: « Dans la région de Boké, il y a six religions en activité qui, à ce jour, disposent d’un cimetière public ».

Rappelant le caractère laïc de la Guinée, El Wakil Yattara a  fait savoir que c’est la première fois qu’un gouverneur de Boké fasse appel aux religieux pour discuter de la vie des populations de Boké.

Pour sa part, le gouverneur, a exprimé sa préoccupation par rapport au raffermissement du tissu social et la considération des notabilités, des leaders religieux, à la restauration de la fraternité, de l’autorité de l’Etat, le climat social dans la Région de Boké.

Il promet de suivre le bel exemple de son Chef hiérarchique, Colonel Mamadi Doumbouya, président de la transition, qui accorde  un respect religieux aux sages.

Mamadou Camara a salué la volonté et la disponibilité des religieux qui, selon lui, continuent de prier pour sauver la paix sociale et l’unité nationale en Guinée.

Ces prières, d’après lui, ont permis à la Guinée d’éviter de nombreuses crises sociales et tensions politiques.

C’est pourquoi, il a invité les sages et religieux à veiller sur l’encadrement  de la jeunesse pour aider dit-il, notre pays à se développer.

Les religieux sont d’une importance capitale pour la Guinée, a insisté le gouverneur de Boké.

Au sortir de la rencontre,  les religieux et les prêtres promettent de consacrer leurs sermons et prêches  au renforcement  de l’unité, l’entente, la fraternité et la cohésion sociale au bord d’une fragmentation indescriptible dans la région de Boké. Ils s’engagent en outre, à sensibiliser la jeunesse à sortir de la débauche,  de la déperdition pour suivre la bonne voie.

Le gouverneur leur a demandé de lui produire un mémo inclusif servant de guide avec à la clé, des solutions concrètes balisant le chemin.

AGP/19/09/022              MMC/AND

 

 

Articles récents

LE GOUVERNEUR DE LA REGION DE KINDIA PARTAGE DES POUBELLES

Ibrahima Kalil CONDE gouverneur de la région de Kindia, Procède à la répartition des...

Région de Kankan : Cinq (5) communes rurales dissoutes pour ‘’mauvaise gestion…

Siguiri, 03 déc(AGP)- Dans un décret publié, vendredi 02 décembre 2022, le président de la...

Koubia/Santé : 112 équipes constituées pour la distribution des médicaments contre les maladies tropicales négligées

Koubia 3 Déc (AGP)- Une réunion d’orientation des acteurs communautaires dans le cadre de la...