spot_img
spot_img
spot_img
AccueilActualitéSantéBoké/Santé: Les prestataires, membres des comités préfectoraux et éducateurs communautaires renforcent leurs...

Boké/Santé: Les prestataires, membres des comités préfectoraux et éducateurs communautaires renforcent leurs capacités sur les VBG

Publié le

spot_img

Boké, 14 sept(AGP)- L’ONG internationale Jhpiego, en collaboration avec l’Inspection régionale de l’Action Sociale, de la Promotion Féminine, de l’Enfance et des Personnes Vulnérables (ASPFE-PV), organise du mardi13 à samedi 17 septembre 2022, dans la Région administrative de Boké, un atelier de renforcement de capacités des prestataires, membres des comités préfectoraux et éducateurs communautaires sur la lutte contre les Violences Basées sur le Genre (VBG).

Dans sa communication, l’Inspecteur régional de l’Action sociale, de la promotion féminine, de l’Enfance et des personnes vulnérables (ASPFE-PV), M. Abdoulaye Diallo, a appelé les acteurs à une collaboration sincère pour sensibiliser, conscientiser et protéger les droits des personnes, victimes des VBG dans la Région de Boké.

Il a remercié les partenaires techniques et financiers pour la qualité des rapports les liant à la République de Guinée qui, surtout, tire le maximum de profit d’un partenariat fécond.

Le directeur régional de la santé (DRS) de Boké, Dr Aboubacar Conté, à son tour, se montre très attaché à la prise en charge rapide et effective  des personnes violentées au niveau des Instances judiciaires et sanitaires.

Dr Prospère Thoro, de l’équipe de la Haute Qualité des Services pour le Développement (HSD), se réjouit de la volonté politique des autorités guinéennes leur facilitant le travail sur le terrain.

Pour sa part, la Conseillère technique Sénior VBG, Mme Dénise Diaby, regrette la persistance des violences conjugales, viols, mariages d’enfants dans les pays du Monde.

Pour mettre un terme à la persistance des violences conjugales, viols, mariages d’enfants et le démembrement des dispositifs de lutte contre les VBG dans la Région de Boké, Mme Diaby demande aux acteurs sociaux d’œuvrer pour un changement de comportement et la prévention des VBG dans les communautés.

Présidant la cérémonie d’ouverture des travaux, le Directeur de Cabinet du Gouvernorat de Boké, El Hadj Tidiane Soumah souhaite la mise en œuvre des stratégies efficaces pour réduire les disparités, favoriser la participation de la Femme aux Instances des Décisions en vue de corriger les inégalités dans nos communautés respectives.

Le représentant du Gouverneur de Boké adresse ses vives félicitations au président de la Transition, Colonel Mamadi doumbouya et au Gouvernement pour avoir entrepris de vastes Programmes pour la promotion de la Femme, baromètre de la Société africaine.

AGP/14/09/022                 MMC/AND

Articles récents

Guinée/Justice : Le Colonel Mamadi Doumbouya demande aux membres du Gouvernement à respecter et à faire respecter l’indépendance de la justice

Conakry, 30 sept (AGP)-La session ordinaire du Conseil des Ministres s’est tenue jeudi 29...

Burkina : des manifestants réclament la démission du président Damiba

Conakry, 30 sept (AGP)-Des dix de personnes ont défilé dans les rues de Bobo-Dioulasso...

Burkina : des tirs entendus dans la capitale Ouagadougou

Très tôt ce vendredi 30 septembre, les Burkinabé de Ouagadougou ont été réveillés par...