spot_img
spot_img
spot_img
AccueilActualitéInternationalBurkina Faso : le ministre de la Défense limogé

Burkina Faso : le ministre de la Défense limogé

Publié le

spot_img

Conakry, 13 sept (AGP)-Le président de la transition au Burkina Faso, le lieutenant-colonel Paul-Henri Sandaogo Damiba a limogé lundi son ministre de la Défense et le remplace lui-même à ce poste. Un mini-remaniement qui intervient après une série d’attaques djihadistes meurtrières dans ce pays régulièrement endeuillé.

Un premier décret, lu à la télévision nationale, fait état du remplacement du général Barthélémy Simporé, titulaire du poste depuis juin 2021.

Le second indique que M. Damiba, arrivé au pouvoir par un putsch le 24 janvier dernier, « assume les fonctions de ministre de la Défense nationale et des Anciens combattants ».

A ses côtés, le colonel-major Silas Keita a été nommé ministre délégué chargé de la Défense nationale et promu général de brigade.

Il est le seul nouvel entrant au sein du gouvernement de ce mini-remaniement, le premier depuis la nomination d’un gouvernement de transition en mars.

A cette époque, M. Damiba avait choisi de conserver le général Simporé, nommé par le président renversé Roch Marc Christian Kaboré, à son poste.

Mais depuis le putsch, où les militaires ont promis de faire de la lutte anti-jihadiste une priorité, les attaques n’ont pas cessé au Burkina.

Et ce début de mois de septembre est même particulièrement sanglant.

AGP/13/09/022             africanews

Articles récents

Poutine va entériner l’annexion de territoires ukrainiens vendredi

Conakry, 30 sept (AGP)-Un discours de Vladimir Poutine et une cérémonie au Kremlin auront...

Guinée/Justice : Le Colonel Mamadi Doumbouya demande aux membres du Gouvernement à respecter et à faire respecter l’indépendance de la justice

Conakry, 30 sept (AGP)-La session ordinaire du Conseil des Ministres s’est tenue jeudi 29...

Burkina : des manifestants réclament la démission du président Damiba

Conakry, 30 sept (AGP)-Des dix de personnes ont défilé dans les rues de Bobo-Dioulasso...