spot_img
spot_img
spot_img
AccueilActualitéConakry/Avaria: les ordures issues des friperies débordent sur l’autoroute; les autorités n’en...

Conakry/Avaria: les ordures issues des friperies débordent sur l’autoroute; les autorités n’en veulent plus

Publié le

spot_img

Conakry le 29 sept (AGP)- depuis deux (2) mois, les administrateurs généraux et leurs adjoints des marchés d’intérêt de la ville de Conakry s’insurgent contre l’insalubrité dans leurs marchés. Histoire de se conformer aux consignes de la Gouverneure de la ville de Conakry, M’mahawa Sylla, qui s’inscrivent dans l’optique de la réussite de la campagne de la semaine de citoyenneté et de l’assainissement initiée par le gouvernement guinéen.

Le marché du changement communément appelé Avaria dans la commune de Matam pourrait se tailler une place de choix au cas où il détenait en son sein des machines appropriées de curage des fossés bouchés par des eaux de ruissellement venant des quartiers environnants, a déclaré Manga Mory Camara l’Administrateur général dudit marché.

C’est pour cette cause qu’il a sollicité des organisateurs des journées d’Assainissement des moyens pour faire face aux immondices de son marché pour se conformer aux recommandations de la Gouverneure de la ville de Conakry.

Pour Manga Mory, le marché Avaria est toujours confronté aux eaux de ruissellement des quartiers environnants. Ces eaux de fortes pressions poussent les ordures dans les caniveaux, créant un amas d’ordures. Alors les ordures stockées débordent sur l’autoroute faute de canaux d’évacuations. Il faut avoir des machines appropriées propres à nous pour faire le curage quotidiennement et infliger des amendes aux importateurs des friperies hors d’usages”, telles sont les recommandations ultimes urgentes de l’Administrateur général du marché Avaria.

AGP/29/09/022       MYS/ABD

 

 

Articles récents