spot_img
spot_img
spot_img
AccueilActualitéSocieteConakry-Communication : Le 2ème numéro du magazine de la DCI officiellement lancé

Conakry-Communication : Le 2ème numéro du magazine de la DCI officiellement lancé

Publié le

spot_img

Conakry, 11 nov. (AGP) – La Direction générale de la Communauté et de l’Information de la Présidence (DCI) de la République, a procédé  jeudi 10 novembre 2022 à Conakry, au  lancement officiel du 2ème numéro du magazine de ladite entité.

Cette cérémonie présidée par le premier ministre,  Chef du gouvernement,  Dr Bernard Goumou, accompagné de certains ministres, de la première vice-présidente du Conseil national de la transition, Maïmouna Yombouno, du ministre secrétaire général à la présidence de la République, du ministre directeur de cabinet et plusieurs conseillers du président de la transition.

A cette occasion, le directeur général de la DCI,  Moussa Moïse Sylla, a fait savoir que l’événement s’attache principalement à donner de la visibilité et de la lisibilité aux activités, décisions présidentielles.

« Ce magazine qui est à sa deuxième parution promet de l’information juste de la présidence. Le travail de fourmis doublé de volonté résolue de faire de la présidence de la République, le point de mire de la transparence républicaine telle que voulue et prônée par le chef de l’Etat, le colonel, Mamadi Doumbouya » a précisé le directeur de la communication et de l’information.

Poursuivant, il détaillé que ce deuxième numéro propose, une immersion sur l’an un de la gestion du pouvoir par le Comité pour le rassemblement et le développement, CNRD. Pour ce faire,  dit-il, « la dynamique équipe de la DCI que j’ai l’insigne honneur de diriger sous l’autorité du ministre directeur de cabinet s’est évertuée à vous offrir un magazine au contenu de qualité, garni d’articles qui s’ajustent à la réalité des faits, ainsi les faits insoupçonnés de la présidence de la République, vous sont dévoilés: les coulisses de la diplomatie guinéenne redynamisées, mises à jour, les réformes multisectorielles engagées, la lutte contre les prévarications articulées sur la refondation de l’Etat, le tout dans une perspective pédagogique nouée par une volonté de transparence républicaine sans précédent », soutient-il.

Dans la même optique, M. Sylla a notifié qu’il a été question aussi de mettre un focus sur les différents services publics dont le service national des bourses extérieurs, qui opère sa mue et ce, après plus de 20 ans de léthargie.

« Un grand format sur l’inspection générale d’Etat qui vous transporte dans l’univers formaté, codé du contrôle de gestion des deniers publics, sans oublier bien évidemment un reportage sur les dix étapes clés devant rythmés de la durée de la transition », renchérit-i-il.

Pour sa part, le ministre directeur de Cabinet de la présidence, Dr Djiba Diakité, a  salué les efforts louables et constants du président de la République,  le colonel, Mamadi Doumbouya qui ne cesse de déployer les moyens pour le rayonnement du cabinet civil.

« C’est dans ce sillage, que s’inscrit les jeunes dynamiques de la DCI avec abnégation et sens du devoir patriotique. Oui,  l’ensemble du personnel de cette grande direction s’emploient pour informer les Guinéens de l’intérieur comme de l’extérieur ainsi que les partenaires au développement pour ce qui se fait à la présidence.

Selon lui, ce n’est pas toujours aisé de percevoir les décisions prises au quotidien dans l’appareil d’Etat pour améliorer les conditions de vie de nos concitoyens. « Force est de reconnaître que la présidence de la République sous l’autorité éclairée du chef de l’État, le colonel, Mamadi Doumbouya se force à établir durablement avec nos concitoyens des pactes qui reposent la constance, des enjeux de décision des autorités de la transition sur son inclusivité dans la gestion », mentionne-t-il.

Pour clore,  M. Djiba  a rassuré que l’équipe rendra compte fidèlement les décisions officielles.

« Les motivations qui les soutiennent leurs répercussions sur la vie de nos concitoyens, le tout dans une  mise en perspective qui s’aligne résolument aux intérêts légitimes du CNRD. »

AGP/11/11/022       AOK/CM

 

Articles récents