spot_img
spot_img
spot_img
AccueilActualitéSocieteConakry-Justice : Le ministre Alphonse Charles Wright fait le bilan de...

Conakry-Justice : Le ministre Alphonse Charles Wright fait le bilan de ses 100 jours à la tête de son département

Publié le

spot_img

Conakry, 28 oct. (AGP)- Le ministre de la justice, garde des Sceaux   et des Droits de l’homme, M.  Alphonse Charles Wright, a animé  jeudi,  27  octobre 2022,  une conférence de  presse  pour faire le bilan de ses 100 jours de gestion à la tête de son département.

Dans son exposé, le ministre Charles Wright  a rappelé que  lui et les cadres  du département ont procédé à l’identification des  problèmes  d’ordre institutionnel et tout ce qui est  lié  aux  questions  de fonctionnement des juridictions et aux droits de l’homme.

Poursuivant, il a également évoqué les actes positifs  que son département a posés  durant les 100 jours de sa gestion, qui sont entre autres, l’élaboration d’un document  de politique pénal du  gouvernement, un document de politique  pénitentiaire, l’organisation du procès historique du 28 septembre 2009  qu’il qualifie de  procès de la rupture contre l’impunité  relative aux crimes de masse, le toilettage en un temps record  des textes qui régissent  les organes qui s’occupent  de l’organisation de ce procès.

Dans la  même lancée, il  a parlé de l’adoption de différentes lois, notamment celle  portant protection des témoins, les victimes et les personnes  à risque qui a été promulguée par   le président de la transition et  publiée dans  le journal officiel,  sans oublier   la mise en place de l’aide juridictionnelle et  le cas de  feue M’mah Sylla,  victime de viol collectif  dont le dossier est  en train  d’être jugé par le tribunal de Mafanco et d’autres qui ne sont  pas connus du grand  public.

Plus loin,  le ministre de la justice,  garde des sceaux a  souligné que les audiences criminelles sont organisées  sur toute l’étendue  du territoire, la moralisation de la justice, la formation des magistrats, la lutte contre la traite des personnes et la justice a été doté d’un arrêté qui vise la création de la lutte contre la drogue.

Avant  de terminer,  il ajouté  qu’il y a eu la réalisation  des infrastructures judicaires et pénitentiaires.

AGP/28/10/022     FD/TM/CM

Articles récents

Guinée/Procès des événements du 28 septembre : ‘’Ce n’est pas par peur d’affronter les débats que le président Dadis s’est…’’, Me Antoine Pépé Lamah

Conakry, 05 déc(AGP)- Interpelé sur le renvoi de l’audience, l’un des avocats de l’ex président...

Mandiana/Forum des jeunes : Plus de 90 jeunes venus des régions de Kankan et Faranah prennent part aux travaux ouverts ce lundi

Mandiana, 05 Déc(AGP)- Le gouverneur de la région administrative de Kankan, général à la retraite,...

Guinée/Santé : Tenue d’un séminaire d’appropriation des documents harmonisés et validés de la Prévention et Contrôle des Infections (PCI)

Un séminaire d’appropriation des documents harmonisés et validés de la Prévention et Contrôle des...

N’zérékoré/société : La population de Kobela sensibilisée sur l’abandon des MGF et des violences basées sur le genre

N’Zérékoré, 05 Déc(AGP)- L'inspection régionale de l'Action sociale, de la promotion féminine et des personnes...