spot_img
spot_img
spot_img
AccueilActualitéSocieteLe Rwanda inaugure une ferme piscicole pour accélérer l’aquaculture

Le Rwanda inaugure une ferme piscicole pour accélérer l’aquaculture

Publié le

spot_img

Conakry,  20 nov (AGP)-Une ferme piscicole de Gishanda se trouve à dix km du parc de l’Akagera qui subvient aux besoins des 300 000 personnes vivant à ses alentours.

Le Rwanda a inauguré la ferme piscicole de Gishanda, un nouveau projet socio-économique durable, visant à accélérer le développement de l’aquaculture par l’introduction de méthodes innovantes et de nouvelles compétences dans l’industrie aquacole. La ferme est un partenariat entre le parc national de l’Akagera, géré par African Parks et FoodTechAfrica, un consortium d’entreprises privées néerlandaises, a indiqué le Conseil de développement du Rwanda (RDB).

Le projet ne fournira pas seulement des opportunités d’emploi aux membres de la communauté locale, il deviendra également une source importante de nourriture et de protéines pour compléter les déficits nutritionnels locaux », a ajouté la même source. La ferme devrait produire annuellement jusqu’à 30 tonnes de poisson tilapia de 350 à 500 g, dont au moins un dixième sera fourni localement « à des prix raisonnables » pour compléter les besoins nutritionnels de la communauté locale.

Elle produira également jusqu’à 1,5 million d’alevins de tilapias par an, dont le quart sera utilisé pour repeupler les lacs de la région, générant ainsi des sources de protéines viables localement et une croissance économique à l’échelle nationale. Par ailleurs, la formation et le perfectionnement sont au cœur du projet Gishanda, qui aspire à devenir un centre d’apprentissage national pour le secteur de l’aquaculture, en partenariat avec des institutions éducatives et gouvernementales ainsi qu’avec le secteur privé.

Le projet développera également une ferme pour enseigner aux agriculteurs locaux des méthodes d’agriculture durable. Il servira aussi de modèle d’agriculture circulaire en utilisant les effluents fertilisants de la ferme pour cultiver des légumes biologiques sur place. La ferme se trouve à dix km de l’Akagera qui est la plus grande zone humide protégée d’Afrique centrale et le dernier refuge des espèces de savane au Rwanda. 300 000 personnes vivent à ses alentours et profitent directement de son existence.

AGP/20/11/022                     IC/MKC

 

 

 

 

Articles récents

LE GOUVERNEUR DE LA REGION DE KINDIA PARTAGE DES POUBELLES

Ibrahima Kalil CONDE gouverneur de la région de Kindia, Procède à la répartition des...

Région de Kankan : Cinq (5) communes rurales dissoutes pour ‘’mauvaise gestion…

Siguiri, 03 déc(AGP)- Dans un décret publié, vendredi 02 décembre 2022, le président de la...