spot_img
spot_img
spot_img
spot_img
AccueilActualitéSocieteConakry : Les ateliers de couture confrontés au manque de courant

Conakry : Les ateliers de couture confrontés au manque de courant

Publié le

spot_img

Conakry, 03 avr. (AGP) – A une semaine de la fête du mois saint de Ramadan, les ateliers de couture sont de plus convoités par les clients pour les habits de fête.

Nombreux sont ceux qui veulent une belle tenue lors de la fête d’Aïd –Fitr. Cela rend  les activités plus intenses dans  les ateliers et pousse  les courtiers à proposer  de nouvelles  créations en cette dernière phrase du Ramadan 2024.

Les maîtres-tailleurs passent toutes leurs journées et nuits derrière leurs machines à coudre minus de leurs paires de ciseaux et de leur centimètre pour reproduire les différents modèles choisis par les clients.

C’est le cas de maître Aboubacar Sylla,  tailleur à l’atelier de couture T.A.O Fashion sis à Matoto Kendekayah. Selon M. Sylla,  les clients se succèdent et en cette période de préparatifs  de la fête,  il a assez  d’habits à coudre malgré  l’existence  des centaines d’atelier à côté.

Malgré la convoitise, le maître Aboubacar Sylla dit qu’il est confronté aux difficultés liées au manque de courant qui est un facteur très important pour les couturiers surtout en ce moment.

C’est le même constat dans plusieurs autres ateliers de la place à l’approche de la fête de Ramadan.

AGP/03/04/024                           AMC/CM/AND

Articles récents

Guinée/Incendie de l’Entrepôt de l’EDG: Le PM rassure l’ouverture d’une enquête

Conakry, le 13 avril 2024 - Le Premier ministre, Chef du Gouvernement, accompagné des...

𝐊𝐈𝐍𝐃𝐈𝐀 : E𝐓𝐀𝐓 𝐃’𝐀𝐕𝐀𝐍𝐂𝐄𝐌𝐄𝐍𝐓 𝐃𝐄𝐒 𝐓𝐑𝐀𝐕𝐀𝐔𝐗 𝐃’𝐄𝐗𝐓𝐄𝐍𝐒𝐈𝐎𝐍 𝐃𝐔 𝐒𝐈𝐓𝐄 𝐓𝐎𝐔𝐑𝐈𝐒𝐓𝐈𝐐𝐔𝐄 𝐋𝐄 𝐕𝐎𝐈𝐋𝐄 𝐃𝐄 𝐋𝐀 𝐌𝐀𝐑𝐈E𝐄

𝐊𝐈𝐍𝐃𝐈𝐀 : E𝐓𝐀𝐓 𝐃’𝐀𝐕𝐀𝐍𝐂𝐄𝐌𝐄𝐍𝐓 𝐃𝐄𝐒 𝐓𝐑𝐀𝐕𝐀𝐔𝐗 𝐃’𝐄𝐗𝐓𝐄𝐍𝐒𝐈𝐎𝐍 𝐃𝐔 𝐒𝐈𝐓𝐄 𝐓𝐎𝐔𝐑𝐈𝐒𝐓𝐈𝐐𝐔𝐄 𝐋𝐄 𝐕𝐎𝐈𝐋𝐄 𝐃𝐄 𝐋𝐀...

CÉLÉBRATION DE L’AÏD EL-FITR : LA DIRECTION GÉNÉRALE DE LA POLICE NATIONALE DRESSE LE BILAN DES ACCIDENTS

CÉLÉBRATION DE L’AÏD EL-FITR : LA DIRECTION GÉNÉRALE DE LA POLICE NATIONALE DRESSE LE...

LABÉ : UN JEUNE GARÇON ABAT SON PÈRE POUR UN BILLET DE 5000FG DANS LA SOUS-PRÉFECTURE DE SANNOU

LABÉ : UN JEUNE GARÇON ABAT SON PÈRE POUR UN BILLET DE 5000FG DANS...