spot_img
spot_img
spot_img
AccueilActualitéSocieteCoya/Manéah : Des citoyens du district de Tanéné I réclament leurs domaines...

Coya/Manéah : Des citoyens du district de Tanéné I réclament leurs domaines ‘’bradés’’ par le conseil communal dissout

Publié le

spot_img

Manéah, 12 sept. (AGP) – Suite à la dissolution des conseils communaux de Manéah et de Wonkinfon  la semaine dernière à travers un décret présidentiel, des réclamations des domaines deviennent récurrentes de la part des citoyens des dites localités.

Dans la matinée de ce lundi 12 septembre 2022, des jeunes et femmes du district de Tanéné 1, dans la commune rurale de Manéah, ont pris d’assaut la mairie, dans le but  selon eux, de réclamer les domaines que leurs communautés devraient  bénéficier lors du processus de lotissement organisé ces dix (10) dernières années par les autorités locales.

S’exprimant au micro de l’AGP, le secrétaire général par intérim de l’association des jeunes de Tanènè I Sékou Tidiane Sacko, a rappelé que le mouvement fait suite à l’arrêt des travaux de lotissement d’un nouveau domaine appartenant à leur localité auxquels ils n’ont pas été associés.

C’est dans ce cadre dit-il qu’eux, soucieux de l’amélioration des conditions de leurs populations et du bon fonctionnement de leur localité,  réclament entre autres « l’identification de nos équipements afin d’avoir des infrastructures pour un bon développement durable à savoir (Ecole primaire, marché, poste de santé, siège du quartier, terrain de de football, cimetière, ….), la mise en place d’un bureau de district représentant les quatre (4) secteurs y compris toutes les couches sociales afin d’éviter les erreurs du passé, c’est à dire la mauvaise gestion des domaines publics», a-t-il déclaré.

Selon de sources bien informées, des mouvements des jeunes des dites localités s’inscrivent dans la logique de dissoudre à l’horizon les élus locaux des trente-un (31) districts de la circonscription de Manéah.

Notons que ces agissements font suite à une récente manifestation des femmes du district de Béntourayah qui réclamaient leur « marché qui leur a été détourné ».

Le sous-préfet de Manéah, a été convoqué d’urgence par le préfet de Coyah, a-t-on appris.

Affaire à suivre !

AGP/12/09/022         AOK/AND

Articles récents

LE GOUVERNEUR DE LA REGION DE KINDIA PARTAGE DES POUBELLES

Ibrahima Kalil CONDE gouverneur de la région de Kindia, Procède à la répartition des...

Région de Kankan : Cinq (5) communes rurales dissoutes pour ‘’mauvaise gestion…

Siguiri, 03 déc(AGP)- Dans un décret publié, vendredi 02 décembre 2022, le président de la...

Koubia/Santé : 112 équipes constituées pour la distribution des médicaments contre les maladies tropicales négligées

Koubia 3 Déc (AGP)- Une réunion d’orientation des acteurs communautaires dans le cadre de la...