spot_img
spot_img
spot_img
AccueilActualitéSocieteCoyah : Destruction de plus 585 tonnes de produits périmés à Wonkifon

Coyah : Destruction de plus 585 tonnes de produits périmés à Wonkifon

Publié le

spot_img

Coyah, 24 Déc. (AGP)-Le ministère du Commerce, de l’industrie, des Petites et Moyennes Entreprises (MCIPME), à travers l’Office Nationale de Contrôle de Qualité (ONCQ), a procédé  vendredi,  23 décembre 2022, à Wonkifon dans la préfecture de Coyah, à la destruction de plusieurs produits impropres à la consommation  notamment le lait, la mayonnaise, les boissons alcoolisés et alcoolisé  etc…), saisis durant l’année 2022.

A cette occasion,  la ministre  Louopo Lamah, a fait comprendre que son  département  a une lettre de mission dans laquelle l’un des objectifs qui lui sont assignés, c’est de mettre à la disposition des consommateurs guinéens les produits de qualité.

« Dans l’année 2022, notre service technique qui est l’Office Nationale de Contrôle de Qualité,  a procédé  à des inspections, des ratissages. Nous profitons à la fin de l’année pour faire une vaste campagne de destruction des produits impropres  à la consommation. Pour cette année,  nous sommes dans la zone de Wonkifon, où nous allons détruire pendant trois jours plus de cinq cent quatre-vingt (585) tonnes de produits impropres  à la consommation. Il faut noter que sur toute l’étendue du territoire national, pour cette année 2022,  nous avons pu saisir plus de sept-cent treize (713) tonnes de produits périmés, dont 586 tonnes dans le grand Conakry et 127 tonnes à  l’intérieur de pays ». explique-t-elle.

De son côté, le Directeur Général de l’ONCQ,  Mohamed Kadiatou Sylla, a soutenu que l’ONCQ étant, est un organe principal de contrôle en République de Guinée, sous l’autorité du MCIPME qui  joue le rôle de la protection des consommateurs guinéens en organisant des inspections quotidiennes, de façon trimestrielle. Il procède  à des  ratissages des produits impropres à la consommation.

« Ce qu’il faut noter qui est très important, nous procédons beaucoup à la sensibilisation des opérateurs économiques sur les bonnes pratiques d’hygiène. Nous regardons les conditions de conservation de stockage des produits, et nous apportons notre assistance technique à ces opérateurs afin de les accompagner à s’inscrire dans une démarche de qualité, dans le but de protéger les consommateurs », renchérit-i-il.

Le Préfet de Coyah,  le Colonel Yaya Kalissa  a, pour sa part, salué cette initiative du gouvernement de la transition à travers le MMCIPME. Par ailleurs, il a  ajouté que depuis sa venue à Coyah, sur son cheval de bataille, il a toujours accompagné les services de contrôle de qualité dans cette lutte contre les produits impropres à la consommation.

Pour lui, s’il y a beaucoup de personnes qui tombent malade aujourd’hui, c’est à travers ces produits prohibés. Sur ces lieux, insiste-t-il, ils mettront en place une brigade de veille pour ne pas que des individus viennent pour déterrer ces produits périmés.

AGP24/12/022         AOK/CM

 

Articles récents

Kindia-Bangouya: Un nouveau cas de tremblement de terre signalé à Lamban Foula

Kindia, 06 Fév. (AGP)- La commune rurale de Bangouya située à 40km du chef-lieu...

Siguiri : Un taxi motard et son passager périssent dans un accident sur la route de Tiguibery

Siguiri, 06 Fév(AGP)- Ce terrible accident qui a occasionné la mort de deux personnes...

Mandiana/Société : A 105 ans Assa-Kouman Condé, intronisé Doyen des CONDE de la préfecture

Mandiana, 06 Fév(AGP)- Assa-Kouman Condé a été  intronisé dimanche 05 février 2023, Doyen des...

Kindia: Colonel Mamadi Doumbouya élargit la campagne d’assainissement au-delà du grand Conakry

Kindia, 06 fev (AGP)-En immersion à Kindia, le Président de la Transition, le colonel...