spot_img
spot_img
spot_img
spot_img
AccueilActualitéSocieteDéclaration de Rabat pour le renforcement de la coopération culturelle entre les...

Déclaration de Rabat pour le renforcement de la coopération culturelle entre les Etats Africains 22 mai 2023

Publié le

spot_img

Nous, Ministres de la Culture et chefs de Délégation des Etats Africains, réunis à Rabat, capitale du Royaume du Maroc, le 22 mai 2023, dans la perspective d’instituer les bases d’un renforcement de la coopération culturelle entre nos Etats Africains et de réfléchir à la mise en place des mécanismes sine qua non pour le développement de notre action culturelle commune pour le bien présent et futur de nos concitoyens.

Aucune description disponible.

Rendons hommage aux efforts de Sa Majesté Le Roi Mohamed VI, Souverain du Royaume du Maroc, visant le renforcement de la coopération sud-sud et le soutien au développement du Continent Africain;

Saluons le rôle pionnier du Royaume du Maroc dans la lutte contre la violence, l’extrémisme et le séparatisme, ainsi que le maintien de la paix et la sécurité dans le Continent Africain ;

Applaudissons le choix de la capitale du Royaume du Maroc, Rabat, comme capitale africaine de la culture au titre de l’année 2022-2023 ;

Soulignons l’importance stratégique de la culture dans la construction de sociétés du savoir, la promotion de la convergence et la contribution aux efforts de développement global et durable de nos Etats Africains, ainsi que son rôle principal dans la lutte contre la pauvreté et l’instauration d’une cohésion sociale entre les fils d’une même nation et les citoyens de nos Etats Africains dans leur ensemble ;

Aucune description disponible.

Enregistrons avec fierté la richesse et la diversité des atouts culturels et civilisationnels dont regorgent nos Etats Africains, de même que les liens humains, culturels, communs et profonds qui les caractérisent ;

Apprécions les efforts déployés au niveau des gouvernements et des acteurs culturels dans nos Etats Africains pour atténuer les répercussions de la pandémie du Covid-19, pour la diversité culturelle et préserver le patrimoine culturel matériel et immatériel. Outre, la facilitation de l’accès des citoyens aux services culturels en tant qu’un droit de l’Homme garanti par les lois et chartes internationales ;

Notons l’importance de diversifier et de développer les initiatives visant à renforcer la coopération culturelle entre nos Etats Africains afin d’établir une approche participative de développement durable érigeant la culture comme sa pierre angulaire et s’appuyant sur des solutions innovantes ;

Faisons grand cas de l’étroite coopération entre le Royaume du Maroc et l’UNESCO dans le domaine de la protection et la valorisation du patrimoine culturel matériel et immatériel dans nos Etats Africains ;

Sommes attachés à l’importance de respecter la diversité culturelle et le multilinguisme, à l’encouragement du dialogue interculturel et la liberté de la mobilité des créateurs et intellectuels entre nos Etats Africains ;

Exprimons notre soutien au renforcement et à l’amélioration de la coopération culturelle bilatérale et multilatérale entre nos Etats Africains, pour atteindre les objectifs du développement durable en soulignant l’importance d’investir dans la richesse et la diversité des capacités culturelles, civilisationnelles et patrimoniales. Et ce, à travers des programmes pionniers et innovants visant la protection et la valorisation du patrimoine culturel matériel et immatériel, le développement du tourisme culturel, la lutte contre le trafic illicite des biens culturels, le développement des industries culturelles et créatives, l’échange d’expertises et d’expériences dans les domaines culturel, artistique et patrimonial, la création d’opportunités pour les jeunes permettant le développement de leurs compétences créatives et artistiques… ;

Nous engageons à lutter contre le trafic illicite des biens et des œuvres d’art africains et la promotion de la restitution desdits biens ;

Nous emploierons à renforcer le rôle de la jeunesse africaine et celle de la diaspora africaine dans la préservation du patrimoine culturel africain ;

Veillerons à favoriser le rapprochement et la coexistence entre la population et les cultures du monde, ainsi que la contribution de la jeunesse et la diaspora africaines au développement durable ;

Exprimons notre volonté d’échanger l’expertise dans le domaine de la préservation du patrimoine et la protection des droits de propriété intellectuelle et culturelle à l’endroit des Etats Africains ;

Réaffirmons l’importance de préserver le patrimoine culturel immatériel de l’ensemble des Etats Africains et exprimons notre soutien à la création de l’Observatoire Africain du Patrimoine Culturel Immatériel au Maroc ;

Réaffirmons la nécessité d’institutionnaliser les rencontres des Ministres des Etats Africains ;

– Invitons à la mise en place d’une Charte Africaine des Industries Culturelles ;

Appelons à l’intensification de l’opérationnalisation de la diplomatie culturelle au service des enjeux de l’intégration continentale dans divers domaines en vue d’assurer la prospérité de nos citoyens dans un continent unifié jouissant d’un contexte de paix, de stabilité et de développement ;

Adressons nos sincères remerciements au Gouvernement du Royaume du Maroc pour l’invitation à tenir une réunion de ce niveau sur le continent africain et pour la bonne organisation, la généreuse hospitalité et les résultats conclus de cette rencontre que nous nous engageons à mettre en œuvre dans nos Etats Africains respectifs.

– Invitons les autres Ministres des Etats africains à s’associer à la déclaration de Rabat pour le renforcement de la coopération culturelle entre les Etats Africains et mettre en œuvre ses résultats.

Ministère de la Jeunesse, de la Culture et de la Communication

Articles récents

Kérouané : Les métiers des jeunes du secteur informel valorisés

Kérouané,  30 mai. (AGP)- Les apprentis qualifiés de la commune urbaine de Kérouané auront désormais...

N’ZEREKORE : UN ACCIDENT DE LA CIRCULATION FAIT TROIS MORTS ET DEUX BLESSÉS

N’ZEREKORE : UN ACCIDENT DE LA CIRCULATION FAIT TROIS MORTS ET DEUX BLESSÉS

Guinée/CNT: Examen d’un accord de financement entre la Guinée et le Fonds Africains de Développement

Conakry, 30 mai (AGP)-Réunis en inter-commissions ce mercredi 29 mai 2024, les Conseillers nationaux...

BADEA : 50 milliards USD pour la transition énergétique en Afrique

Les réalisations de la  Banque arabe pour le développement économique en Afrique depuis sa...