spot_img
spot_img
spot_img
AccueilActualitéSocieteDubréka/Société : Célébration en différé de la journée mondiale de la jeune...

Dubréka/Société : Célébration en différé de la journée mondiale de la jeune fille

Publié le

spot_img

Dubréka, 29 oct (AGP)-A Dubréka, célébration vendredi 28 octobre en différé de la journée mondiale de la jeune fille. L’évènement a mobilisé des jeunes filles élèves et celles pratiquant des petits métiers. Les festivités ont commencé par un carnaval à travers le centre-ville suivi des déclamations de poèmes, des sketchs et plaidoyers invitant le gouvernement et ses partenaires au développement à les soutenir et à s’investir davantage pour le respect de leur droit en vue de leur émancipation et prospérité.

La célébration de cette journée dédiée aux jeunes filles a été saisie par les ayant-droits comme une véritable occasion pour mieux se faire entendre auprès des autorités et partenaires au développement.

C’est par un carnaval géant à travers le centre-ville de Dubréka, que les festivités ont démarré avant de se regrouper à la maison des jeunes où des déclamations de poèmes ont été faites, des sketchs et des plaidoyers à l’endroit des décideurs pour les inviter à les soutenir et leur garantir un traitement égalitaire avec les hommes.

Pour joindre l’utile à l’agréable, des filles ont fait des jeux de simulation.

Salimatou Bah, une jeune fille âgée d’une dizaine d’années a porté l’uniforme des policiers pour imiter le commissaire central.

Quant à Fatoumata Binta Bah, dans la tenue de commandement des préfets, a simulé le préfet de Dubréka.

Selon le directeur préfectoral en charge de l’enfance et des femmes, Madiou Diallo, ces jeux de rôle et d’imitation,  ont été faits par les petites filles pour montrer que, les femmes comme les hommes, aspirent tous au bonheur et aux honneurs. C’est aussi, pour prouver, ce que les hommes font, les femmes peuvent aussi le faire.

Il faut souligner que les filles ont été accompagnées dans la célébration de la journée qui leur est dédiée par les autorités préfectorales et communales, mais également par les services de défense et de sécurité.

AGP/29/10/022            AC/MKC

 

Articles récents

LE GOUVERNEUR DE LA REGION DE KINDIA PARTAGE DES POUBELLES

Ibrahima Kalil CONDE gouverneur de la région de Kindia, Procède à la répartition des...

Région de Kankan : Cinq (5) communes rurales dissoutes pour ‘’mauvaise gestion…

Siguiri, 03 déc(AGP)- Dans un décret publié, vendredi 02 décembre 2022, le président de la...