spot_img
spot_img
spot_img
AccueilActualitéSocieteDubréka-Société : Lancement de campagne pour 16 jours d’activisme contre les Violences...

Dubréka-Société : Lancement de campagne pour 16 jours d’activisme contre les Violences Basées sur le Genre

Publié le

spot_img

Dubréka, 16 Déc. (AGP)-  La campagne pour 16 jours d’activisme contre les violences faites aux femmes et aux filles en Guinée a été lancée jeudi 15 décembre 2022 à Dubréka. Cette campagne s’inscrit dans le cadre de l’organisation de la journée internationale pour l’élimination de la violence à l’égard des femmes qui débute chaque année le 25 novembre et s’achève le 10 décembre.

L’évènement a mobilisé à Dubréka, des femmes et filles venues des écoles, des ateliers de couture et salon de coiffure.

C’est par un carnaval géant que la campagne des 16 jours d’activisme contre les violences faites aux femmes et aux filles a débuté à Dubréka. Des femmes et filles portant des uniformes venues des différentes structures de la localité après un regroupement à la maison des jeunes, ont fait le tour de la ville, en scandant à bas les violences faites aux femmes et aux filles. Sur des banderoles qu’elles tenaient, on pouvait   lire le thème de cette année intitulé : Tous unis ! Pour mettre fin à la violence contre les femmes et les filles.

Madiou Diallo, est le directeur préfectoral de la promotion féminine, de l’enfance et des personnes vulnérables à Dubréka. Il  rappelle que beaucoup d’efforts sont faits dans le cadre du combat contre les pratiques qui affectent les droits des femmes, mais qu’il y a encore du chemin à faire, parce que dans certains milieux, les violences basées sur le genre(VBG) sont encore encrées et visibles et qu’il faut combattre pour libérer complètement les femmes de ces comportements dont elles ne cessent d’être les victimes.

Toujours selon Madiou Diallo, l’objectif des actions à mener sur le terrain, est d’amener chacun et tous à un changement de mentalité et de comportement face aux femmes et filles.

Les activités vont durer 16 jours avec des séries de sensibilisations, d’informations et de plaidoyers en vue de l’abandon par tous et par toutes,  des violences à l’égard des femmes et des filles. Ce qui est un droit inaliénable pour cette couche vulnérable.

AGP/16/12/022                   AC/CM

 

Articles récents

CHAN 2022: Le Sénégal sacré champion d’Afrique

Conakry, 04 fev (AGP)-Le Sénégal est vainqueur face l’Algérie, pays hôte, en finale du...

Journée de citoyenneté et d’Assainissement au Marché Madina / Les citoyens fortement mobilisés pour la cause

Conakry, 04 fév (AGP)- Les marchands étalagistes et autres vendeurs ambulants rangés derrière les...

Boké-Economie : Le PM visite le Centre d’hémodialyse de l’hôpital ANAIM de Kamsar

Boké, 04 fév (AGP)-Le Premier ministre, Chef du Gouvernement, Dr Bernard Goumou en compagnie...

Mamou: 24 Structures de jeunes et de femmes de la région bénéficient des outils de travail

Mamou, 04 fév (AGP)- Dans le cadre de l'autonomisation des jeunes et des femmes...