Boffa-Mines: Lancement de la 2ème édition du Forum Minier de l'Association Communauté Forte d’Araponka (A.C.F.A)

Boffa, 25 mars (AGP)-Du constat, l'implantation des sociétés minières dans la région administrative de Boké, est aussi, à la base du manque de formations, d’informations et de sensibilisation, des conflits et remous sociaux. Des actes qui représentent une menace réelle pour les emplois locaux.


C’est pour inverser cette tendance que la Communauté Forte d’Arapoka (CFA) a lancé vendredi, 25 mars 2022, dans la préfecture de Boffa, les travaux de la 2ème édition de son forum minier.

Le coup d'envoi de ce Forum minier a été donné par le préfet de Boffa, Colonel Mamadou Ciré Bah.


Autorités administratives, représentants des communautés impactées, élus locaux des huit (08) collectivités locales de Boffa, associations de jeunesse et groupements féminins, Sociétés minières évoluant dans les préfectures de Boké, Boffa, Fria, Gaoual étaient tous présents.


Ces préfectures sont dotées d’immenses potentialités minières, agricole et aquaculture, touristiques. L’initiative vise à créer un climat de dialogue, d’échanges et de partages d’expérience entre l’ensemble des couches sociales et forces vives du développement local à savoir, la Société Civile, jeunes, femmes, élus locaux, partenaires et autorités locales.


Dans sa communication de circonstance, le président de l'association de la Communauté Forte d’Araponka (ACFA), Amadou Camara a déclaré:

"Dans la préfecture de Boffa l'exploitation minière est d'actualité. Il s'agit de sauvegarder les installations et l'intérêt des sociétés minières évoluant dans la région."


Il invite les différents acteurs à prendre conscience des enjeux de l'exploitation minière pour booster le développement de Boffa dans la paix, la quiétude sociale devant déboucher sur l'amélioration du cadre de vie des populations impactées.


Ensuite, M. Camara a insisté sur la création et le renforcement d'un cadre de dialogue et de concertation entre communautés riveraines et sociétés minières. Le sieur Amadou Camara lance un appel pressant en direction des entreprises minières pour la restauration et la préservation de l'Environnement.


Enfin, le président de l'association de la Communauté Forte d’Araponka invite l'État à penser à l'électrification de la vile de Boffa et à la création de l'emploi des jeunes.

Représentant le Premier ministre, Chef du Gouvernement, le responsable du Contenu Local au niveau de la Primature, Victor Bangoura s'est exprimé:

"Le développement repose également sur les ressources minières. Le gouvernement encourage les projets miniers et veille à la redistribution des ressources. Cela passe par la restauration d'un climat de paix et de confiance.

Selon lui, le président de la Transition a accordé une importance capitale au respect et à l'application du Contenu Local au bénéfice des communautés impactées.


A la cérémonie, le préfet de Boffa, Colonel Mamadou Ciré Bah a précisé que l'implantation de nombreuses sociétés minières offre plusieurs opportunités d'emploi aux jeunes. C'est pourquoi, il s'est réjoui de ce Forum et invite la jeunesse à démontrer son potentiel tout en préservant la quiétude sociale pour le développement inclusif de Boffa.


Remerciant le président de la Transition pour sa clairvoyance, le préfet de Boffa demande humblement aux sociétés minières de prendre en compte leurs responsabilités sociétales pour, dit-il, une cohabitation pacifique entre les entreprises minières et les communautés riveraines.

Le présent forum permettra aux communautés riveraines, sociétés minières évoluant dans les préfectures de Boké, Boffa, Fria et Gaoual de s’approprier du Contenu Local, du Code Minier guinéen en vue de consolider la paix, la quiétude sociale et la cohabitation pacifique entre les parties prenantes.


En cette première journée, les participants au Forum-Communauté-Mines-Boffa ont échangé autour des thématiques à savoir, les réformes dans le Secteur minier guinéen, la cartographie des sociétés minières évoluant à Boffa, le partage des bonnes pratiques entre les Sociétés minières notamment, Chalco, Spic international, Kimbo, AGB2A et Bel Air Mining, l'identification et l'élaboration des Projets de développement, la Protection de l'environnement (enjeux-défis) ainsi que la Politique du Contenu Local, le FODEL et l’ANAFIC (acquis-perspectives et défis à relever.

AGP/25/03/022 MMC/CM

COMMENTAIRES

AGP TV